Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris
Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,13% à 3.008,00 points après avoir inscrit un nouveau plus bas annuel à 2.970,10 points au cours d'une séance très volatile, les marchés d'actions étant toujours plombées par la crise de la zone euro.

Sur la semaine, l'indice a perdu 3,89% et ses gains de début d'année ont été balayés, il perd désormais 4,8% depuis le 30 décembre 2011.

* PERNOD RICARD (-3,9% à 76,18 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 après avoir fini en tête des hausses la veille.

* Plusieurs cycliques ont été pénalisées par les craintes entourant la croissance américaine et chinoise après la publication de plusieurs indicateurs : PPR (-2,22% à 119,05 euros), LVMH (-2,04% à 119,75 euros), ACCOR (-2,13% à 24,095), RENAULT (-2,0% à 30,59 euros).

* Les VALEURS FINANCIERES se sont ressaisies après un début de séance dans le rouge, des traders évoquant une information du journal espagnol Cinco Dias selon lequel les banques espagnoles souhaitent une interdiction des ventes à découvert.

BNP PARIBAS (+2,94% à 26,23 euros) et SOCIETE GENERALE (+2,3% à 15,82 euros) ont signé les deux plus fortes hausses du CAC 40. CREDIT AGRICOLE, qui a inscrit en début de matinée un nouveau plus bas historique à 2,934 euros, a fini en hausse de 0,37% à 3,011.

* EDF, qui avait perdu plus de 3% jeudi, a repris 1,95% à 15,46 euros. Edison (-0,06%), dont le groupe français s'apprête à prendre le contrôle, a exprimé son intérêt pour les réserves de gaz situées au large des côtes israéliennes.

* TF1 a perdu 4,31% à 6,279 euros après avoir enfoncé un support technique important autour de 6,60 euros, selon des analystes graphiques. Depuis l'annonce le 15 mai de son retrait de l'indice MSCI à la fin du mois, la valeur perd près de 13%.

Alexandre Boksenbaum-Granier, Raoul Sachs, édité par Julien Ponthus

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant