Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en baisse de 1,0% à 4.807,95 points, les Bourses mondiales étant à nouveau saisies par des craintes sur la croissance mondiale. Sur la semaine, le CAC 40 a perdu 3,54%.

* Aucun indice sectoriel européen STOXX n'a pas fini dans le vert et, au sein du CAC 40, seules cinq valeurs ont fini en hausse : PSA (+0,83% à 15,825 euros), RENAULT (+0,71% à 89,7 euros), ALSTOM (+0,33% à 29,095 euros), SCHNEIDER ELECTRIC (+0,11% à 55,86 euros) et SOLVAY (+0,1% à 100,85 euros).

* Les valeurs de la DISTRIBUTION (-1,66%) et du LUXE (-1,59%) ont subi les plus fortes baisses sectorielles en Europe.

* CARREFOUR (-2,88% à 28,81 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40.

* LVMH a perdu 2,73% à 162,4 euros et KERING 2,51% à 165,3 euros, tandis qu'HERMES a cédé 4,25% à 332,55 euros alors que Natixis a abaissé d'achat à neutre son conseil sur la valeur.

* Les MÉDIAS (-1,05%) ont aussi figuré parmi les plus forts reculs sectoriels en Europe. PUBLICIS a lâché 1,92% à 57,12 euros et JCDECAUX 3,6% à 35,85 euros. HAVAS, qui a par ailleurs annoncé l'acquisition de Symbiotix, une agence américaine de communication et de marketing médical, a perdu 2,25% à 7,81 euros.

* EUROFINS SCIENTIFIC a chuté de 4,35% à 314,6 euros, plus forte baisse du SBF 120, plombé par une note de HSBC qui doute de la capacité de croissance organique du laboratoire de bioanalyse après la publication de ses résultats du premier semestre le mois dernier.

* A l'inverse, TELEPERFORMANCE (+4,04% à 74,95 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 après avoir annoncé un chiffre d'affaires de 838 millions d’euros, en hausse de 7,0% à données comparables et supérieur aux attentes.

* NUMERICABLE-SFR a gagné 3,17% à 41,50 euros alors que Deutsche Bank a réitéré son conseil d'achat (et ajusté son objectif de cours à 57 euros contre 58 euros) et qu'Altice a promis jeudi un redressement de sa filiale dans les douze à 18 prochains mois

* AKKA TECHNOLOGIES a gagné 5,32% à 27,1 euros après avoir confirmé jeudi son objectif 2015 de croissance organique des ventes après une progression de 19,7% de son activité au troisième trimestre.

* DERICHEBOURG a perdu 4,89% à 2,351 euros après avoir fait état jeudi d'une baisse de 6,4% de son chiffre d'affaires pour l'exercice 2014-2015, à 2,4 milliards d'euros.

* MGI COUTIER a grimpé de 7,14% à 17,25 euros après avoir relevé son objectif de chiffre d'affaires 2015, estimant que ses revenus devraient dépasser 830 millions d'euros, soit une croissance de plus de 20% qui devrait permettre à la société de dégager une rentabilité opérationnelle supérieure à 8%. Au troisième trimestre, MGI Coutier a enregistré une accélération de sa croissance (+27% après +21% au premier semestre.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant