Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,75% à 4.464,70 points tiré par Wall Street toujours soutenue par les déclarations de Janet Yellen, la présidente de la Fed qui a répété mercredi qu'elle maintiendrait ses taux bas pendant une "période considérable".

* VALEO (+2,45% à 94,46 euros) et FAURECIA (+4,63% à 27,35 euros) ont signé respectivement les plus fortes hausses du CAC 40 et du SBF 120, portés par Crédit Suisse qui a débuté sa couverture des deux équipementiers automobile avec une recommandation de "surperformance" et des objectifs de cours de 119 euros pour le premier et de 36 euros pour le second.

* RENAULT a gagné 1,64% à 59,61 euros. Le courtier Berenberg a entamé sa couverture sur le titre avec une recommandation d'achat et un objectif de 70 euros. PSA PEUGEOT CITROËN, que Berenberg conseille de "conserver", a cédé 0,43% à 10,525 euros.

* ARCELORMITTAL a progressé de 1,88% à 11,64 euros après que BofA Merrill Lynch a relevé son conseil de neutre à achat et porté son objectif de cours à 13,50 euros. Le groupe sidérurgiste, qui en est à sa troisième séance consécutive de hausse, gagne 5,48% depuis lundi.

* APERAM, ex-pôle acier inoxydable d'ArcelorMittal, a accusé la plus forte baisse du SBF 120 (-2,71% à 26,585 euros). Moody's a estimé dans une note que les perspectives de l'industrie européenne de l'acier ne devraient pas beaucoup évoluer malgré une amélioration de l'utilisation des capacités et de la rentabilité.

* SUEZ ENVIRONNEMENT a également perdu 2,71% à 13,45 euros, le titre restant dans une configuration baissière après être passé mercredi sous sa moyenne mobile 20 jours (14,0 euros) et ce jeudi sous sa moyenne 50 jours (13,735).

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a gagné 1,4% à 41,54 euros, CRÉDIT AGRICOLE 1,25% à 12,125 euros, BNP PARIBAS 0,89% à 54,3 euros. Les valeurs bancaires bénéficient d'un environnement de taux de très bas et restent bien orientées bien que la BCE ait annoncé un montant de 82,6 milliards d'euros, soit bien moins qu'attendu, pour les premiers prêts alloués aux banques dans sa nouvelle opération d'injection de liquidités destinée à relancer le crédit aux entreprises en zone euro (TLTRO). L'indice sectoriel européen a progressé de 1%.

* VINCI a fini dans le vert (+0,29% à 46,195 euros) mais EIFFAGE a lâché 0,92% à 45,235 euros après que l'Autorité de concurrence a dénoncé dans un rapport une rentabilité "exceptionnelle" des sociétés françaises d'autoroutes qui ne se justifie "ni par leurs coûts ni par les risques auxquels elles sont exposées". Elle a formulé une série de recommandations, dont celle d'une révision du mécanisme d'indexation des péages sur l'inflation, proposant sur ce point une formule qui intégrerait le niveau de trafic.

* STMICROELECTRONICS a gagné 3,07% à 6,421 euros. Son directeur financier, Carlo Ferro, a déclaré que le fabricant de semi-conducteurs était bien placé pour attendre ses objectifs du 3e trimestre.

* Le groupe de maisons de retraite LE NOBLE ÂGE a pris 2,06% à 18,37 euros après la publication de ses résultats semestriels, à l'occasion desquels il a relevé ses objectifs d'activité et de marge. Gilbert Dupont a confirmé sa recommandation "accumuler" sur le titre mais a revu en baisse son objectif de cours à 17,5 euros.

(Raoul Sachs et Yann Le Guernigou, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant