Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, qui a fini la séance en hausse, soutenue par l'activité de fusions-acquisitions dans le secteur pharmaceutique et l'annonce en Chine d'une croissance plus forte qu'attendu de la production industrielle.

L'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,7% à 4.290,14 points dans des volumes cependant limités à 1,8 milliard d'euros sur NYSE Euronext, soit 65% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, en ce jour férié de commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918.

* AXA a grimpé de 2,79% à 18,63 euros, plus forte hausse du CAC 40. Le groupe a indiqué son entrée sur le marché colombien de l'assurance en forte croissance avec l'acquisition de 51% des activités d'assurance en Colombie de Grupo Mercantil Colpatria pour un montant total de 259 millions d'euros.

* Des VALEURS CYCLIQUES ont été soutenues par l'annonce en Chine d'une croissance plus forte qu'attendu de la production industrielle en octobre, à 10,3%, et d'une hausse de 13,3% des ventes au détail.

TECHNIP a pris 2,42% à 79,29 euros, BOUYGUES 2,24% à 28,32 euros, LAFARGE 1,43% à 52,36 euros, STMICROELECTRONICS 1,09% à 5,653 euros et ACCOR 1,08% à 33,11 euros. L'indice Stoxx du secteur technologique européen a progressé de 0,95% et celui de la construction de 0,67%.

* Le SECTEUR européen de la SANTÉ s'est octroyé 0,43%, Novartis (+0,85%) ayant annoncé la cession de sa filiale de diagnostics de transfusions sanguines à l'espagnol Grifols (+4,54%) pour 1,675 milliard de dollars (1,25 milliard d'euros) et Shire Pharma (+0,93%) l'acquisition de la biotech américaine ViroPharma (+25,5%) pour 4,2 milliards de dollars (3,1 milliards d'euros). et

SANOFI a fini sur un gain de 1,08% à 78,86 euros.

* De nombreuses VALEURS offrant un profil DÉFENSIF ont continué d'être recherchées dans un contexte d'interrogations à l'égard des politiques monétaires internationales: perspective d'un durcissement plus rapide que prévu aux Etats-Unis, alors qu'en Europe des gérants ont le sentiment que la BCE a voulu les préparer à de possibles futures mauvaises nouvelles.

AIR LIQUIDE s'est adjugé 0,86% à 100,45 euros, DANONE 0,74% à 54,12 euros et PERNOD RICARD 0,68% à 89,20 euros.

* A rebours de tendance, ALSTOM (-0,42% à 28,12 euros) a accusé l'une des rares baisses du CAC 40, la valeur se reposant sur un support technique à près de 28 euros après être repassée vendredi sous sa moyenne mobile à 200 jours, alors à 28,65 euros.

* KERING a cédé 0,33% à 165,10 euros. Le gouvernement a demandé vendredi soir au groupe de surseoir à toute décision sur la cession de La Redoute afin d'ouvrir une phase de dialogue avec l'Etat, les salariés et les élus concernés sur le sort industriel de l'entreprise de vente par correspondance.

* RUBIS (-1,03% à 45,03 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, la valeur n'ayant pas réussi à franchir sa moyenne mobile à 50 jours, à 45,89 euros, testée à de multiples reprises la semaine dernière.

* GECINA a fini en repli de 0,51% à 97,32 euros. Le groupe immobilier espagnol Metrovacesa a reçu vendredi deux offres pour sa participation de 26,7% dans la foncière française, selon le journal espagnol Expansion.

* STERIA (+5,15% à 15,11 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 dans des volumes ayant représenté 2,4 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, le titre du groupe de services informatiques reprenant des couleurs après sa baisse jugée excessive vendredi (-4,1%) suite à la dégradation par S&P de la note de la France.

* EULER HERMES a rebondi de 3,33% à 90,92 euros après avoir tenté de fermer un gap ouvert jeudi, la valeur ayant été lourdement sanctionné la semaine dernière en Bourse suite à l'annonce d'une activité trimestrielle jugée décevante.

* De même, PSA, qui avait perdu plus de 5% vendredi avec une note sectorielle de Nomura dans laquelle le broker soulignait les effets défavorables sur la valeur de la situation financière du groupe, a grimpé de 2,93% à 10,16 euros.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant