Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a clôturé au-dessus de 4.400 points, en hausse de 0,74% à 4.411,26 points, soutenu notamment par la promesse du Premier ministre chinois Li Keqiang de prendre des mesures de soutien à l'économie.

Le CAC 40, bénéficiant également de l'annonce inattendue d'une baisse de l'inflation en Espagne qui a nourri des anticipations de baisse des taux de la BCE lors de la réunion de son conseil jeudi, enregistre une deuxième semaine consécutive de hausse (+1,75%).

* Dans ce contexte, les valeurs CYCLIQUES ont signé les plus fortes progressions.

* VALLOUREC (+3,18% à 39,29 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 et ARCELORMITTAL en progression de 1,09% à 11,565 euros. L'indice Stoxx du secteur des ressources de base a pris 0,94%.

* ALCATEL-LUCENT, qui vient par ailleurs de signer un contrat de 750 millions d'euros avec China Mobile, a gagné 2,45% à 2,883 euros.

* L'automobile (+1,85%) a signé la plus forte progression sectorielle en Europe. RENAULT a gagné 2,08% à 70,78 euros et MICHELIN 0,86% à 91,37 euros. Hors CAC, PLASTIC OMNIUM a pris 2,54% à 27,21 euros, FAURECIA 1,93% à 30,65 euros et PSA 2,04% à 13,515 euros.

* La consolidation du secteur TÉLÉCOMS français continue de passionner les investisseurs alors que VIVENDI (+1,96% à 20,315 euros) étudie la dernière offre de BOUYGUES (+1,8% à 30,28 euros) sur sa filiale télécoms SFR tout en continuant de discuter avec NUMERICABLE (-0,85% à 28,49 euros), selon des sources au fait du dossier. et

* ORANGE, qui envisagerait selon des sources proches du dossier l'acquisition de l'opérateur espagnol Jazztel, s'est adjugé 2,64% à 10,71 euros.

* STERIA (+3,64% à 14,53 euros) a enregistré la plus forte hausse du SBF 120. Selon des analystes techniques, la valeur est haussière à court terme avec un objectif à 14,9 après avoir franchi jeudi en clôture sa moyenne mobile 20 jours (14,6 euros).

* SEB a gagné 3,53% à 62,55 euros et poursuit un mouvement haussier après avoir franchi mercredi sa moyenne mobile 20 jours (58,7 euros).

* EDENRED a gagné 2,78% à 22,775 euros, dopé par la hausse du real brésilien, attribuée à un sondage indiquant une baisse de la popularité de la présidente Dilma Rousseff qui a suscité l'espoir d'un changement de politique plus favorable aux marchés financiers.

* Contre la tendance, LEGRAND (-0,77% à 45,03 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 sur des prises de bénéfices, le titre ayant gagné près de 5% depuis la publication de ses résultats 2013 à la mi-mars.

* AXA a perdu 0,29% à 19,105 euros. Les valeurs de l'assurance (-0,66%) ont accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe, plombées par un article du Daily Telegraph selon lequel les autorités de régulation britanniques envisagent d'ouvrir une enquête sur des pratiques de vente de contrat d'assurance vie.

* ATOS (-2,51% à 65,67 euros) a accusé le plus fort repli du SBF 120 et poursuit son mouvement baissier entamé le 10 mars après avoir enfoncé un support à 70 euros puis sa moyenne mobile 20 jours à 69.

* DIRECT ENERGIE a gagné 5,82% à 8,0 euros dans des volumes étoffés, le groupe spécialisé dans la production et la fourniture d'électricité et de gaz ayant fait état d'une hausse de ses résultats et de perspectives jugées encourageantes.

(Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Benjamin Mallet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant