Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le , mis à jour à 18:32
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, qui a fini en hausse, soutenue par les opportunités d'achat offertes par la baisse des séances précédentes sur fond de crise grecque et à la veille de l'issue de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC).

L'indice CAC 40, en baisse de 0,5% à la mi-journée, a clôturé sur un gain de 0,51% à 4.839,86 points.

* ALCATEL-LUCENT (+2,76% à 3,388 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40, la valeur comblant sur le plan graphique un "gap baissier" ouvert la veille et testant une résistance technique vers 3,40-3,41 euros. Au niveau fondamental, un analyste souligne l'amélioration des résultats du groupe, pas encore totalement prise en compte dans les cours actuels, selon lui.

* Les VALEURS CYCLIQUES et celles liées à la CONSOMMATION ont rebondi. Certains gérants estiment que la faiblesse de l'euro et des cours du pétrole ainsi que les mesures prises par la Banque centrale européenne offrent un soutien à l'économie et à la consommation pour plusieurs mois encore.

VALEO a pris 2,38% à 146,30 euros, ACCOR 1,63% à 47,62 euros, CAPGEMINI 1,48% à 78,11 euros, CARREFOUR 1,19% à 29,88 euros et UNIBAIL-RODAMCO 0,93% à 227,15 euros.

* AXA a progressé de 1,97% à 22,52 euros face à la perspective d'une remontée des taux d'intérêt. Une hausse des taux est favorable aux ratios de solvabilité financière des assureurs.

* En revanche, KERING a perdu 1,61% à 155,40 euros, plus forte des quelques baisses du CAC 40. Credit suisse a abaissé sa recommandation sur la valeur de "neutre" à "sous-performance" et ramené son objectif de cours de 170 à 140 euros, le broker anticipant une poursuite de la sous-performance du titre sur fond de révisions en baisse des prévisions de bénéfice et se montrant très prudent quant au redressement de Gucci.

* Des VALEURS liés aux MATIÈRES PREMIÈRES ont été délaissées. Plusieurs analystes et gérants anticipent une poursuite des pressions sur les cours des matières premières (offre supérieure à la demande pour le pétrole et interrogations sur la demande de métaux de la Chine).

TECHNIP a cédé 0,88% à 57,49 euros et ARCELORMITTAL 0,84% à 9,464 euros. L'indice Stoxx du secteur des ressources de base a perdu 0,48%, seule baisse sectorielle en Europe.

* AIR FRANCE-KLM (-3,37% à 6,303 euros) a accusé la plus forte baisse de l'indice SBF 120 au lendemain de l'annonce par la compagnie Air France de nouvelles mesures d'économies qui, selon des analystes, soulignent les difficultés du transporteur aérien.

* SOLOCAL (+6,46% à 0,379 euro) a fini en tête des hausses du SBF 120, la valeur reprenant quelques couleurs après le plus bas historique touché vendredi à 0,351 euro faisant suite à la publication par Kepler Cheuvreux d'une note sévère sur la situation financière du spécialiste des annuaires imprimés et numérisés.

* UBISOFT a avancé de 3,05% à 16,235 euros alors que se déroule du 16 au 18 juin le salon du jeu vidéo Electronic Entertainment Expo à Los Angeles.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant