Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en hausse, portée par un regain d'optimisme dans des volumes qui sont restés limités en raison de la fermeture de la Bourse de New York pour Thanksgiving.

L'indice CAC 40 a fini en hausse de 0,22% à 4.302,42 points.

* De nombreuses CYCLIQUES ont progressé alors que l'indice du sentiment économique en zone euro a enregistré une hausse pour le septième mois d'affilée en novembre, dépassant les attentes des économistes.

GEMALTO (+2,03% à 83,41 euros) et TECHNIP (+1,49% à 71,63 euros) ont enregistré les deux plus fortes hausses du CAC 40 et ARCELORMITTAL a gagné 0,88% 12,665 euros.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a terminé sur une hausse de 1,35% à 11,98 euros après avoir annoncé son intention de faire croître de plus de 50% ses ventes auprès de l'industrie agroalimentaire. Le groupe vise un milliard d'euros de chiffre d'affaires dans ce secteur au cours des prochaines années contre 650 millions en 2012.

* Les VALEURS FINANCIÈRES ont également été recherchées sur fond de regain de confiance des investisseurs et l'indice européen des valeurs bancaires a gagné 0,85%.

AXA a pris 0,70% à 19,3 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,63% à 42,26 euros et CRÉDIT AGRICOLE 0,45% à 8,944 euros.

* ESSILOR a encore progressé de 0,95% à 77,32 euros au lendemain d'un gain de 1,35% consécutif à l'annonce de l'acquisition de 50% de Xiamen Yarui Optical Company, le leader chinois des lunettes solaires de milieu de gamme.

* Contre la tendance, PUBLICIS (-0,74% à 64,25 euros) a enregistré le plus fort repli du CAC 40. Selon un trader basé à Paris, les investisseurs estiment que la fusion avec Omnicom (-0,33%) sera plus difficile à mettre en oeuvre que ce qui avait été initialement prévu.

La semaine dernière, les deux groupes avaient annoncé que la fusion serait bouclée avec un léger décalage par rapport à la date prévue.

* RÉMY COINTREAU (-5,12% à 62,62 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, pénalisé par l'abaissement des recommandations de Société générale et Citigroup après l'avertissement sur ses résultats lancé mardi par le groupe de spiritueux.

Dans la foulée, PERNOD RICARD a cédé 0,58% à 84,09 euros.

* AREVA a bondi de 7,28% à 19,005 euros, plus forte hausse du SBF 120. Pour expliquer une telle progression, les analystes ont souligné l'intérêt croissant des investisseurs pour le groupe après l'annonce de plusieurs contrats dans le nucléaire ainsi que la volatilité de la valeur liée à la faiblesse de son capital flottant (11% du total selon des données Thomson Reuters).

* PSA a gagné 2,5% à 11,7 euros. La prise en main du groupe par Carlos Tavares l'an prochain a été saluée en Bourse, où le titre a pris plus de 13% depuis lundi.

Le group a également annoncé la construction en 2016 d'un nouveau véhicule de moyenne gamme sur le site de Rennes-La Janais où un important plan social est en cours.

* CGG a progressé de 2,5% à 14,94 euros, des analystes ont souligné la valorisation attrayante du groupe parapétrolier avec une décote de plus de 20% sur ses concurrents.

Constance de Cambiaire et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant