Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en baisse modérée (-0,21% à 4.987,33 points) après un bond de 2,37% mercredi. L'indice se maintient près de ses plus hauts du printemps 2008, après avoir buté une fois encore sur la barre des 5.000 points avec un plus haut à 5.000,94 points touché en séance.

* Les valeurs TÉLÉCOMS ont subi des prises de bénéfice après une séance volatile. ILIAD (-3,07% à 211,65 euros) a dit tabler sur une croissance supérieure à 10% de son Ebitda en 2015 après avoir franchi le cap des 10 millions d'abonnés mobiles en 2014. Son fondateur Xavier Niel a réaffirmé ne pas croire à une consolidation dans le mobile.

BOUYGUES a perdu 2,43% à 36,47 euros, accusant la plus forte baisse du CAC 40, NUMERICABLE-SFR 1,33% à 54,0 euros et ORANGE 1,31% à 15,49 euros.

* Les RESSOURCES DE BASE (-0,75%) ont accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe, avec de nouvelles pressions sur les cours des métaux. ARCELORMITTAL a perdu 0,6% à 9,76 euros.

En revanche, ERAMET a gagné 2,07% à 89,29 euros, profitant de la hausse des cours du nickel et du rachat par Audley Capital Advisors d'actifs du finlandais Talvivaara.

* EURONEXT , plus forte hausse du SBF 120, a pris 7,18% à 38,58 euros, des investisseurs misant sur une croissance des revenus de l'opérateur boursier sur fond d'anticipations de hausse des volumes liée au regain d'intérêt pour les actions de la zone euro.

* GEMALTO s'est adjugé 3,17% à 72,85 euros. Mirabaud Securities dit s'attendre à un exercice 2015 plus dynamique pour le spécialiste de la sécurité numérique, grâce notamment aux effets de la consolidation de SafeNet, dont le rachat a été annoncé l'été dernier.

* AIRBUS GROUP a gagné 1,06% à 62,08 euros, profitant de la faiblesse de l'euro passé mercredi sous la barre de 1,06 dollar pour la première fois depuis avril 2003.

* ALTRAN (-3,67% à 8,38 euros) a perdu du terrain sur fond de prises de profits après ses résultats. La SSII a estimé que les premières semaines de 2015 étaient en ligne avec ses performances de 2014 et a dit viser une "croissance profitable" cette année.

* LAGARDÈRE a lâché 2,74% à 25,42 euros après des résultats et perspectives décevantes pour le groupe recentré sur les médias, l'édition, la distribution et les droits sportifs.

* GUERBET, plus forte baisse du CAC Mid & Small, a chuté de 6,33% à 38,17 euros, le fabricant de produits de contraste destinés à l'imagerie médicale ayant averti que sa croissance pourrait ralentir en 2015.

(Raphaël Bloch, Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant