Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, qui a clôturé dans le rouge, plombée par Wall Street et des résultats d'entreprises jugés décevants aux Etats-Unis.

L'indice CAC 40, qui a pris jusqu'à 0,4% en séance avec le regain d'espoir d'une demande formelle d'aide de l'Espagne à ses partenaires européens, a finalement cédé 0,61% à 3.483,25 points :

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (-4,97% à 8,089 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, et SUEZ ENVIRONNEMENT a abandonné 1,56% à 8,303 euros après la révélation dans la presse d'un projet avorté de rapprochement, qui illustre le manque d'options stratégiques dont disposent les deux spécialistes du traitement de l'eau et des déchets face à des difficultés à la fois conjoncturelles et structurelles.

* Les CYCLIQUES et notamment les groupes de construction ont pâti de l'avertissement de Caterpillar, le numéro un mondial des équipements de construction et de travaux publics, sur ses objectifs 2012 en raison du ralentissement mondial.

LAFARGE a reculé de 2,59% à 44,81 euros, BOUYGUES de 1,82% à 19,425 euros, CAP GEMINI de 1,44% à 31,075 euros, RENAULT de 1,44% à 36,715 euros et VALLOUREC de 1,41% à 33,845 euros. L'indice Stoxx de la construction a lâché 0,78%. Celui de l'automobile a perdu 1,12%, plus forte baisse sectorielle en Europe, plombé par VALEO.

VALEO a fini en baisse de 3,85% à 34,565 euros, après avoir gagné 3% vendredi à la faveur de son activité trimestrielle. Deutsche Bank a, par ailleurs, abaissé sa recommandation sur le titre d'"acheter" à "conserver".

* NEXANS (-6,57% à 34 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après avoir révisé en baisse sa prévision de marge opérationnelle au second semestre.

* A rebours de tendance, VIVENDI (+1,78% à 16,025 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40, dopé par un article du Financial Times selon lequel Qatar Telecom a exprimé son intérêt pour reprendre la participation majoritaire du groupe français dans Maroc Telecom, le premier opérateur téléphonique marocain.

* Les BANCAIRES de la zone euro (+0,13%) ont, elles, bénéficié des espoirs d'une prochaine demande d'aide de Madrid au lendemain de la victoire du parti de Mariano Rajoy en Galice.

CREDIT AGRICOLE a pris 1,04% à 6,24 euros, BNP PARIBAS 0,27% à 40,9 euros. Mais SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a cédé 0,34% à 26,01 euros.

* STMICROELECTRONICS, soutenu en séance par les résultats trimestriels de Philips meilleurs qu'attendu, n'a finalement pris que 0,06% à 4,778 euros.

* NICOX (+5,97% à 2,628 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120. Le laboratoire a annoncé le lancement commercial aux Etats-Unis d'AdenolPlus, un produit destiné à faciliter le diagnostic de la conjonctivite aiguë.

* INGENICO a fini sur un gain de 2,33% à 39,59 euros, certains investisseurs anticipant des résultats meilleurs que prévu lors de la publication du groupe mercredi, selon des analystes.

* UBISOFT (+1,78% à 6,88 euros) a annoncé un partenariat pour le futur film Assassin's Creed avec New Regency sans dévoiler les termes financiers de cet accord.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant