Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies lundi à la Bourse de Paris, qui a fini en baisse, pénalisée par le recul des valeurs liées aux matières premières ainsi que par l'attentisme et la prudence des investisseurs avant de probables interventions de la Fed et de la BCE le mois prochain.

L'indice CAC 40 a perdu 0,44% à 4.889,12 points.

* Les valeurs MINIÈRES ont pâti, selon des traders, d'un report de décision des autorités américaines dans un dossier anti-dumping sur les tôles laminées à chaud ainsi que d'une baisse des métaux (-2,24% pour le cuivre vers 17h45).

ARCELORMITTAL (-4,66% à 4,60 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 et APERAM a lâché 1,92% à 31,91 euros. ERAMET a abandonné 2,94% à 29,70 euros.

* CARREFOUR a reculé de 2,68% à 28,515 euros. Macquarie a abaissé son conseil sur la valeur à "neutre", le courtier s'inquiétant notamment de la détérioration des prix en France au mois de septembre. De son côté, CASINO a cédé 2,39% à 55,11 euros.

* ELIS a baissé de 4,13% à 14,62 euros, la valeur ayant buté sur une résistance technique entre 15,30 et 15,50 euros.

* Les valeurs liées au PÉTROLE ont finalement fini en ordre dispersé une séance volatile sur les marchés pétroliers marqués par les craintes de surproduction et les déclarations des autorités saoudiennes qui se disent prêtes à coopérer avec les pays producteurs de pétrole pour stabiliser le marché.

TOTAL a reculé de 1,06% à 45,765 euros et TECHNIP de 0,15% à 47,72 euros. Hors CAC, VALLOUREC a abandonné 1,22% à 9,399 euros et MAUREL & PROM 1,21% à 3,03 euros tandis que CGG a gagné 1,6% à 3,111 euros.

* SAFRAN a pris 1,15% à 68 euros, plus forte des rares hausses du CAC 40, et THALES 0,53% à 69,72 euros, toujours portés par la multiplication des frappes militaires en Syrie.

* AXA (+0,4% à 24,925 euros) a profité d'une note de Goldman Sachs, dans laquelle le courtier a relevé son objectif de cours de 26 euros à 29 euros sur le titre avec une recommandation à "acheter" en jugeant attrayants la valorisation et le rendement du dividende (3,83%) de l'assureur.

* CAPGEMINI a gagné 0,35% à 84,03 euros. Un analyste considère que l'amélioration des résultats attendue n'est pas encore intégrée dans les cours actuels de la valeur.

* ALTRAN TECHNOLOGIES a avancé de 3,68% à 11,695 euros, plus forte hausse du SBF 120. La société a annoncé viser pour 2020 une hausse de plus de trois points de sa marge opérationnelle à environ 13% en 2020, un objectif jugé crédible par le marché.

* DBV TECHNOLOGIES (+1,67% à 65,85 euros) a profité de l'optimisme accru des investisseurs sur la valeur, plusieurs analystes se montrant confiants pour la société biopharmaceutique qui développe notamment un patch contre l'allergie à l'arachide.

* SOLUCOM a grimpé de 7,47% à 60,40 euros, la société de conseil en management étant entrée en négociation exclusive avec Management Consulting Group pour le rachat d'une partie des activités européennes de sa filiale Kurt Salmon.

* POXEL s'est adjugé 3,49% à 9,20 euros après que la société biopharmaceutique a présenté de nouveaux résultats pour ses deux principaux programmes en développement.

* MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS a perdu 3,71% à 19,72 euros sur des prises de bénéfice après que la société a revu à la hausse ses objectifs financiers à horizon 2018. Cette annonce était attendue, souligne un trader parisien, ce qui a permis à la valeur de prendre jusqu'à plus de 13% entre mercredi soir et ce lundi matin.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raphaël Bloch, édité par Matthieu Protard)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant