Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,57% à 4.808,22 points dans un marché peu actif en ce jour de fermeture des marchés américains pour Independence Day et des investisseurs qui, comme les dirigeants de la zone euro, attendent l'issue du referendum grec sur le compromis proposé par les créanciers d'Athènes.

Avec une baisse de 4,96% cette semaine, le CAC 40 subit sa plus forte perte hebdomadaire de l'année.

* Les télécoms, les services aux collectivités, les matériaux de base, les pétrolières ont pesé sur la cote, pénalisées par la baisse des cours du pétrole et des métaux.

TECHNIP (-1,86% à 54,43 euros), ENGIE (-1,47% à 16,72 euros), EDF (-1,11% à 20,035 euros) accusent les plus fortes baisses du CAC 40, avec VIVENDI (-1,35% à 22,665 euros). TOTAL a cédé 0,27% à 43,785 euros. MAUREL & PROM a perdu 2,7% à 6,602 euros.

* VIVENDI a annoncé vendredi le limogeage du directeur général de Canal +, Rodolphe Belmer, dont les résultats sont jugés décevants par le groupe de médias, qui a décidé en revanche de maintenir sur la chaîne cryptée "Les Guignols de l'Info", dont l'éventuelle suppression avait déclenché une vive polémique.

* Nombre de valeurs cycliques, soutenues au cours de la séance, comme l'automobile ou les technologiques, ont déserté la colonne des plus fortes hausses du CAC 40 en fin de séance. Mais, LAFARGE (+0,76% à 61,04 euros), ALCATEL-LUCENT (+0,64% à 3,289 euros), VINCI (+0,38% à 53,3 euros), ARCELORMITTAL (+0,33% à 8,705 euros), PSA (+0,19% à 18,815 euros) et ALSTOM (+0,12% à 25,58 euros) ont été les seules valeurs du CAC à surnager.

* ALSTOM a annoncé vendredi la signature d'un contrat de fourniture 66 turbines éoliennes maritimes pour équiper le parc allemand de Merkur Offshore, un projet de 400 mégawatts (MW) situé en mer du Nord.

Hors CAC 40, les équipementiers auto, FAURECIA (+1,99% à 38,14 euros) et MONTUPET (+1,69% à 66,03 euros) ont signé les deux plus fortes hausses du SBF 120.

* AIR-FRANCE KLM a perdu 2,17% à 6,072 euros. La compagnie néerlandaise KLM, partenaire d'Air France, a annoncé jeudi la suppression de 500.000 sièges sur la prochaine saison d'hiver, soit environ 2% de son offre, rapporte Les Echos.

* TRIGANO a bondi de 9,05% à 38,93 euros au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires du troisième trimestre nettement supérieur aux attentes et de bonnes perspectives. Société générale a relevé son objectif de cours de 34,7 euros à 48 euros et réitéré sa recommandation d'"acheter".

* IPSEN a progressé de 1,06% à 51,65 euros. JP Morgan ayant relevé son objectif de cours de 39 euros à 56 euros et maintenu son conseil à "neutre".

*SAFT a perdu 2,92% à 34,26 euros et poursuivi sa correction entamée le 26 juin et qui l'a conduit depuis sous ses moyennes mobiles 20 et 50 jours. Depuis le 26 juin, le titre du fabricant de batteries a chuté de 15% mais il reste gagnant de près de 38% depuis le début de l'année.

(Raoul Sachs, Raphaël Bloch, édité par Matthieu Protard)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant