Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,86% à 3.462,83 points dans un marché anémique (moins d'un milliard et demi d'euros échangé sur NYSE Euronext).

La fermeture de Londres a ajouté à l'attentisme des investisseurs, gagnés par l'incertitude sur l'action des grandes banques centrales, dont les dirigeants se réuniront comme chaque année à Jackson Hole, dans le Wyoming, jeudi et vendredi :

* Les VALEURS BANCAIRES ont mené la hausse, soutenues par des déclarations de Ben Bernanke qui a souligné la semaine dernière que la Fed disposait d'une marge suffisante pour prendre de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire.

BNP PARIBAS (+2,11% à 34,9 euros) et SOCIETE GENERALE (+1,99% à 20,98 euros) ont signé les deux plus fortes progressions du CAC 40. CREDIT AGRICOLE a gagné 0,92% à 4,282 euros.

* Les acteurs présents ont joué essentiellement les poids lourds de l'indice. Avec BNP Paribas, TOTAL (+0,55% à 39,6 euros), LVMH (+1,21% à 133,5 euros) et SANOFI (+0,52% à 65,69 euros) ont été les principaux contributeurs à la hausse du CAC 40.

* RENAULT a pris 1,42% à 37,9 euros. Le constructeur va bientôt annoncer des modèles dans le haut de gamme, a déclaré dimanche le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

* PEUGEOT (-0,88% à 6,407 euros), ALCATEL-LUCENT (-0,74% à 0,938 euro), PUBLICIS (-0,26% à 41,585 euros) et TECHNIP (-0,08% à 85,41 euros) ont été les seules valeurs du CAC 40 à finir dans le rouge.

* TF1 (+2,99% à 7,55 euros) a fini en tête des hausses du SBF 120, le gouvernement ayant écarté le retour de la publicité le soir sur les chaînes de France Télévisions.

* TECHNICOLOR a gagné 1,86% à 2,022 euros, soutenu par l'amélioration de la situation financière du groupe de services pour le cinéma et la télévision et par le relèvement de sa note de crédit par S&P la semaine dernière.

* EURO DISNEY a bondi de 32,43% à 6,82 euros après une envolée de 22% vendredi, dans des volumes représentant 62 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois. La valeur est soutenue par les rumeurs de rachat de la société d'exploitation de Disneyland Paris par sa maison mère Walt Disney.

Alexandre Boksenbaum-Granier, Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant