Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a fini en hausse de 1,26% à 3.423,81 points, les marchés actions ayant été portés par la décision de l'Eurogroupe de porter à 800 milliards d'euros les moyens du dispositif européen de solidarité financière. Sur la semaine, le CAC 40 a perdu 1,51%.

* Les CYCLIQUES ont fini dans le peloton de tête du CAC 40, emmenées par TECHNIP (+5,12% à 88,33 euros). LAFARGE (+4,53% à 35,785 euros) se classe derrière après que HSBC a porté son objectif de cours de 27 à 37 euros, tout en restant neutre. ACCOR a pris 2,39% à 26,77 euros, MICHELIN 2,35% à 55,83 euros.

* CRÉDIT AGRICOLE a gagné 0,91% à 4,66 euros après l'annonce jeudi soir de nouvelles discussions avec le chinois Citic Securities pour lui vendre l'intégralité de sa filiale de courtage CLSA et non plus seulement 19,9%.

* ALCATEL-LUCENT (-0,76% à 1,705 euro), BNP PARIBAS (-0,31% à 35,575 euros) et EDF (-0,06% à 17,11 euros) sont les seules valeurs du CAC 40 à finir dans le rouge.

* TOTAL a fini dans le vert et gagné 1,08% à 38,24 euros. La fuite de gaz sur une de ses plates-formes en mer du Nord continue mais le groupe a indiqué que la situation était stabilisée.

* EUROFINS SCIENTIFIC, plus forte hausse du SBF 120, a fait un bond de 7,63% à 81,80 euros après avoir relevé ses objectifs de chiffre d'affaires 2012 et décidé d'un dividende quadruplé à 0,80 euro au titre de 2011.

* CASINO a gagné 2,04% à 78,90 euros. Le groupe a annoncé jeudi soir qu'il proposerait à ses actionnaires de ne pas renouveler les mandats d'administrateurs d'Abilio Diniz, son partenaire brésilien, et Philippe Houzé, président du directoire des Galeries Lafayette en conflit ouvert avec le distributeur sur Monoprix.

Casino a aussi annoncé que sa filiale thaïlandaise Big C procéderait à une augmentation de capital par placement privé portant sur moins de 100 millions d'euros, alors que le français tablait sur une opération de près de 600 millions pour rembourser sa dette d'acquisition.

* MAUREL & PROM a gagné 1,19% à 13,185 euros après avoir indiqué jeudi soir qu'il accroîtrait ses efforts d'investissements en 2012 après des résultats 2011 en nette hausse grâce notamment à des cessions d'actifs.

* AREVA a poursuivi sa décrue et signé la plus forte baisse du SBF 120 (-5,54% à 16,54 euros). Le titre a perdu 19,7% depuis le 19 mars.

* THEOLIA a chuté de 7,89% à 1,05 euro après avoir annoncé jeudi une amélioration de ses performances opérationnelles en 2011 mais une perte nette aggravée due à des dépréciations d'actifs.

Raoul Sachs, édité par Matthieu Protard

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant