Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris où le CAC 40 a clôturé en hausse de 0,87% à 3.263,64 points, poursuivant sur sa lancée de la veille.

* Les VALEURS AUTOMOBILES se sont distinguées, PEUGEOT ayant poursuivi son rebond entamé mercredi pour clôturer en tête du CAC 40 (+7,64% à 6,56 euros).

RENAULT a avancé de 3,03% à 34,51 euros. Le groupe a annoncé le départ de son ancien directeur général délégué, Patrick Pélata.

Par ailleurs, Nissan Motor sous-traitera la production de certains véhicules à Renault Samsung Motors, filiale sud-coréenne du groupe au losange, pour répondre à la demande et amortir l'impact d'un yen fort, selon la presse japonaise.

* ALCATEL-LUCENT a rebondi de 5,54% à 0,95 euro après avoir été lourdement sanctionné pour son avertissement sur résultats de mardi. Le titre de l'équipementier télécoms met ainsi fin à une série de cinq séances de baisse d'affilée au cours desquelles il a décroché de 26,9%.

L'ensemble du secteur technologique a terminé en nette progression, l'indice Stoxx du compartiment ayant signé la meilleure performance sectorielle en Europe (+2,58%).

* ALSTOM a gagné 3,13% à 26,71 euros. Le groupe a publié des ventes en hausse de 6% au premier trimestre de son exercice 2012-2013 et un carnet de commandes en progression de 20%, dopé par son activité transport.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a progressé de 1,40% à 9,34 euros. Le groupe de services collectifs a annoncé jeudi la vente de sa filiale dans les déchets solides aux Etats-Unis au fonds d'investissement américain Highstar Capital pour 1,909 milliard de dollars (1,55 milliard d'euros).

* Seules trois valeurs du CAC 40 ont terminé dans le rouge. VIVENDI a reculé de 1,2% à 15,66 euros, EDF de 0,66% à 17,42 euros et SOCIETE GENERALE de 1,61% à 17,13 euros.

Plus forte baisse du CAC, la banque a dit coopérer pleinement à une enquête sur une manipulation de l'Euribor, le taux interbancaire de la zone euro, et a affirmé qu'aucune malversation n'avait été découverte à ce jour.

D'après le Financial Times, des traders de la Société générale, HSBC, Deutsche Bank et Crédit agricole (+1,21% à 3,43 euros) ont eu des liens avec un trader de Barclays placé sous surveillance en raison de soupçons de manipulation de l'Euribor.

* PLASTIC OMNIUM, plus forte hausse du SBF 120, a grimpé de 8,45% à 22,90 euros après avoir publié des résultats en hausse sur les six premiers mois de 2012 et indiqué qu'il continuerait à générer un cash-flow libre positif si les conditions économiques restaient identiques.

* REMY COINTREAU a pris 6,17% à 93,24 euros après un chiffre d'affaires largement supérieur aux attentes au premier trimestre, dopé par une croissance encore explosive de ses ventes de cognac en Asie et aux Etats-Unis.

Dans la foulée, PERNOD-RICARD a bondi de 3,25% à 86,78 euros.

* NEXANS (+5,65% à 33,58 euros) a remporté pour environ 110 millions de contrats pour la fourniture de câbles en Libye, une bonne nouvelle dans la perspective de la publication des résultats semestriels le mercredi 25 juillet.

* HERMES INTERNATIONAL a aussi été plébiscité par le marché (+3,13% à 237,20 euros), qui a salué la résistance du groupe de luxe aux aléas de la conjoncture. En outre, son dirigeant a déclaré à Reuters qu'Hermès ne constatait aucun ralentissement de la demande en Chine malgré la décélération de la croissance dans le pays.

* AEROWATT s'est envolé de 16,33% à 17,45 euros après avoir annoncé l'ouverture de discussions exclusives avec la société JMB Énergie en vue d'un rapprochement entre les deux producteurs d'électricité verte en France. L'opération valorise à 35,4 millions d'euros le groupe coté sur Alternext.

Blandine Hénault et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gilles Guillaume

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant