Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse sensible (-1,44% à 4.342,53 points) pour la deuxième séance consécutive, avant l'ouverture par Alcoa de la saison des résultats trimestriels apràs la clôture de Wall Street, sur fond de doute sur la conjoncture mondiale.

Aucune valeur du CAC 40 n'a fini dans le vert.

En Europe, aucun indice sectoriel n'a clôturé en hausse, les plus fortes baisses revenant aux secteurs les plus cycliques.

* Les transports et loisirs (-2,56%) ont accusé la plus forte baisse sectorielle, pénalisés par le "profit warning" d'AIR FRANCE-KLM qui a chuté de 8,72% à 8,578 euros. ACCOR a perdu 1,94% à 37,365 euros.

* AIR FRANCE-KLM a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après avoir abaissé son objectif d'Ebitda 2014 en raison des surcapacités dans son réseau et de difficultés persistantes dans son activité cargo.

* Les bancaires (-2,23%) et la construction (-2,04%) ont subi les deux autres plus fortes baisses sectorielles.

* SAINT-GOBAIN (-3,4% à 39,39 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC et LAFARGE a perdu 1,38% à 63,79 euros. SCHNEIDER ELECTRIC et LEGRAND, des valeurs liées au secteur, ont cédé respectivement 2,56% à 66,10 euros et 2,18% à 43,97 euros.

* WENDEL, qui détient 16,2% de SAINT-GOBAIN, a perdu 3,6% à 99,2 euros. Par ailleurs, S&P a relevé la note de crédit long terme de Wendel de 'BB+' à 'BBB-', avec une perspective stable, la société d'investissement retrouvant son statut "investment grade" après de six ans durant laquelle son endettement avait été jugé trop important.

* CRÉDIT AGRICOLE a perdu 2,54% à 10,17 euros, BNP PARIBAS 2,13% à 48,56 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 2,49% à 37,86 euros.

* RENAULT, qui a gagné autour de 15% depuis un plus bas le 19 mai, a lâché 3% à 68,5 euros.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT, qui est une des grandes gagnantes du CAC 40 depuis le début de l'année (+10,8%), a perdu 2,97% à 13,085 euros.

* Les valeurs parapétrolières ont également été emportées par la vague baissière. TECHNIP ayant perdu 2,31% à 78,5 euros, CGG 5,31% à 9,72 euros et VALLOUREC 3,13% à 33,635 euros.

* ARKEMA a reculé de 4,68% à 70,22 euros. JP Morgan a abaissé son conseil sur la valeur de surpondérer à sous-pondérer, avec un objectif de cours ramené de 86 à 55 euros.

* TARKETT (+1,33% à 28,205 euros), qui se traitait ex-dividende (0,62 euro), a signé la plus forte hausse du SBF 120.

* SODEXO, qui publie mercredi son chiffre d'affaires trimestriel, a résisté (+0,08% à 78,94 euros) tandis qu'EDENRED a perdu 2,22% à 22,23 euros. Société générale a relevé sa recommandation sur Sodexo de conserver à achat et a fait l'inverse pour Edenred.

(Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant