Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a fini légèrement en baisse (-0,1% à 4.086,86 points), l'effet positif du compromis budgétaire au Congrès américain ayant été tempéré par un regain d'inquiétude sur les effets que pourrait avoir la réduction des achats d'obligations par la Fed.

* EADS a fait un bond de 7,48% à 52,86 euros, plus forte hausse du SBF 120. Le groupe a annoncé qu'il entendait redistribuer 30% à 40% de son bénéfice en dividende et que l'impact du programme A350 serait moins négatif que prévu sur les bénéfices. Il a aussi indiqué que son programme A380 pourrait être à l'équilibre en 2015.

* VIVENDI a gagné 2,85% à 18,065 euros. Bernstein, après Deutsche Bank, a relevé sa recommandation sur la valeur, de performance en ligne à surperformance. Nombre de brokers revoient en hausse leurs estimations sur Vivendi dans la perspective de la scission de SFR l'année prochaine.

* Les valeurs de la CONSTRUCTION (+0,1%) ont signé la plus forte hausse sectorielle en Europe.

LAFARGE a gagné 2,01% à 50,35 euros. Deutsche Bank a relevé son objectif de cours de 66 à 73,60 euros et réitéré son conseil d'achat.

SAINT-GOBAIN a pris 1,04% à 36,975 euros. Les valeurs de la construction (+0,1%) ont signé la plus forte hausse sectorielle en Europe.

* EDF (-2,34% à 25,85 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 sur une information selon laquelle l'Etat voudrait limiter à 2% à 3% par an, voire moins, la hausse des tarifs réglementés de l'électricité sur 2015-2018, qui verrait un nouveau mode de calcul entrer en vigueur. Un des facteurs de hausse du titre EDF cette année (85% à ce stade) a été l'aménagement des tarifs administrés qui augmenteront de 5% en juillet 2014 après une hausse du même ordre en août.

* TECHNIP a perdu 1,76% à 71,06 euros et UNIBAIL RODAMCO 1,65% à 181,45 euros, les deux titres restant sous pression après avoir enfoncé respectivement les résistances de 72,55 et de 183,1 euros.

* FAURECIA a gagné 4,0% à 26,1 euros, la spéculation ayant refait surface sur l'équipementier automobile détenu à 57% par PSA (-0,95% à 11,50 euros).

Selon une source proche du dossier, le conseil de surveillance de PSA a approuvé le principe d'une augmentation de capital de 3,5 milliards d'euros impliquant le chinois Dongfeng et l'Etat français. PSA, qui a refusé de commenter ces informations, compte finaliser l'augmentation de capital en janvier ou février 2014.

* MAUREL ET PROM a gagné 3,48% à 11,595 euros après avoir ouvert un gap haussier (11,365/11,61 euros) et franchi ses moyennes mobile à 20 jours (11,425) et à 50 jours (11,735).

* NATIXIS a gagné 3,05% à 4,024 euros. Exane BNP Paribas a relevé sa recommandation sur le titre, de neutre à surperformance et augmenté de 15% à 4,60 euros son objectif de cours pour intégrer les récentes initiatives stratégiques de la banque d'investissement du groupe BPCE.

* AB SCIENCE (-2,68% à 14,88 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après avoir comblé un gap (15,3/15,55) ouvert le 3 décembre.

* ERAMET a perdu 2,64% à 66,01 euros, le secteur des minières et des valeurs liées aux ressources de base (-1,54%) ayant accusé la plus forte baisse en Europe.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant