Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris qui a clôturé sans grand changement (+0,08% à 4.391,86 points). La prudence a dominé à la veille de la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE dont le marché n'attend pas de nouvelles mesures mais des pistes sur sa politique monétaire face à une zone euro atone et menacée de déflation.

* Les valeurs pétrolières ont repris des couleurs en fin d'après-midi alors que les cours du brut remontaient à leurs niveaux de mardi soir.

TOTAL (-0,5% à 45,925 euros) et TECHNIP (-0,71% à 51,95 euros), VALLOUREC (-1,07% à 25,41 euros) ont réduit leurs pertes en fin de journée.

CGG a grimpé de 1,93% à 8,099 euros. JPMorgan a relevé son conseil sur la valeur de "sous-pondérer" à "neutre", le broker estimant que la proposition de rachat présentée par Technip avait modifié la méthode de valorisation de CGG.

* Les bancaires et les cycliques ont été bien orientées. d'autant que des analystes considèrent que la baisse des cours de l'or noir devrait être favorable aux consommateurs de pétrole et à la conjoncture.

CRÉDIT AGRICOLE (+2,58% à 11,35 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a pris 0,28% à 39,115 euros.

ALCATEL-LUCENT a pris 1,57% à 2,844 euros, VALEO 1,29% à 99,52 euros.

* LAFARGE a accru ses gains en clôture (+1,81% à 58,98 euros). La Commission européenne est bien partie pour donner son feu vert au projet de fusion entre Lafarge et le suisse Holcim (+1,32%), une opération qui donnera naissance à un nouveau numéro un mondial du ciment, a-t-on appris mercredi de deux sources proches du dossier.

* GEMALTO (-3,02% à 66,47 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC sur des prises de bénéfices après un gain de plus de 11% au cours des 13 dernières séances.

* GAZTRANSPORT & TECHNIGAZ (GTT), plus forte hausse du SBF, a fait un bond de 6,49% à 44,46 euros, après avoir relevé mardi sa prévision de chiffre d'affaires pour 2014 et 2015.

* SOITEC s'est adjugé 6,39% à 2,33 euros après l'annonce par le fabricant français de matériaux semi-conducteurs d'une extension de son partenariat stratégique avec Simgui en Chine.

* IPSOS a progressé de 4,79% à 24,065 euros, les investisseurs spéculant sur un adossement de l'institut d'études et de sondage à un acteur important après le décès de son coprésident Jean-Marc Lech.

* PLASTIC OMNIUM a progressé de 1,69% à 21,625 euros au lendemain d'une journée investisseurs saluée ce mercredi par plusieurs analystes. Le groupe a annoncé mardi avoir pour ambition de croître deux fois plus vite que le marché automobile mondial au cours des quatre prochaines années à la faveur notamment du développement de nouvelles lignes de produits.

* CARREFOUR a perdu 1,04% à 25,115 euros. Plusieurs brokers ont abaissé récemment leur objectif de cours sur la valeur, dont Morgan Stanley. Des analystes soulignent notamment la menace que le commerce en ligne, et plus particulièrement les achats via la téléphonie mobile, peut représenter pour le secteur traditionnel de la distribution. CASINO se replie de 0,96%.

* NEXITY a abandonné 3,23% à 30,0 euros. BPCE a annoncé mercredi avoir cédé une participation de 4% de Nexity au prix de 29,70 euros par action, soit une décote de 4,2% par rapport au cours de clôture du groupe immobilier mardi et un niveau nettement inférieur à celui auquel Caisse d'Epargne était entré au capital en 2007.

* NEOPOST a encore perdu 2,15% à 49,97 euros au lendemain d'une chute de plus de 16% consécutive à l'annonce de la révision à la baisse des prévisions pour 2014 du spécialiste des solutions de courrier.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant