Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a enregistré sa cinquième séance consécutive de baisse et chuté de 2,77% à 4.108,93 points, la poursuite de la chute des cours du pétrole ayant accentué l'aversion au risque.

Sur la semaine, le CAC 40 a abandonné 7,03%, sa plus forte baisse hebdomadaire depuis septembre 2011.

* Aucune valeur du CAC 40 n'a fini dans le vert.

* Les VALEURS PÉTROLIÈRES ont chuté de 3,57% et accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe alors que les cours du brut chutaient encore en fin d'après-midi (de 2,34% à 62,19 dollars pour le baril de Brent et de 2,85% à 58,25 dollars le WTI américain). AlphaValue estime que le baril de WTI pourrait tomber à 50 dollars dans les premiers mois de 2015, un hiver doux pouvant même faire tomber l'or noir à ce niveau dès janvier.

Plus forte baisse du CAC 40, TECHNIP a perdu 4,54% à 46,22 euros, TOTAL 3,37% à 41,135 euros, VALLOUREC 4,28% à 22,015 euros, MAUREL & PROM 3,26% à 7,024 euros.

CGG a encore abandonné 4,08% à 6,906 euros au lendemain d'un plongeon de 11% consécutif à une information de latribune.fr selon laquelle l'Etat ne serait pas convaincu par une opération de rapprochement entre CGG et TECHNIP.

* Les valeurs CYCLIQUES ont figuré en haut du palmarès des baisses avec SOLVAY (-4,38% à 107,1 euros), SCHNEIDER ELECTRIC (-4,11% à 59,06 euros) et VINCI (-3,94% à 42,495 euros.

Le gouvernement devrait rencontrer à nouveau la semaine prochaine les sociétés d'autoroutes, filiales notamment de VINCI ou d'EIFFAGE (-0,48% à 38,755 euros), pour discuter des propositions qu'elles ont faites pour tenter de dénouer la crise sur le régime des concessions en France, a-t-on appris vendredi de trois sources proches du dossier.

* Seules trois valeurs ont fini en hausse au sein du SBF 120. SOLOCAL a pris 0,18% à 0,554 euro et SOPRA 0,46% à 61,7 euros sur des rebonds techniques. GTT, sur laquelle Deutsche Bank est passé à l'achat, a fini à +0,04% et 45,02 euros.

* HERMÈS INTERNATIONAL (-6,17% à 275,25 euros) a signé la plus forte baisse du SBF 120. Société générale, décelant des éléments négatifs pour le groupe, a abaissé sa recommandation de "conserver" à "vendre" après la forte performance du titre (+19% entre fin octobre et le 11 décembre contre un gain de 0,5% pour le SBF 120).

* ARCHOS a plongé de 9,61% à 2,07 euros après avoir annoncé que la direction et les managers du groupe allaient prendre 4% du capital, notamment via une augmentation de capital réservée au prix unitaire de 1,52 euro par action.

* ELIOR a perdu 5,95% à 12,65 euros. Le groupe de restauration collective a abaissé sa prévision de croissance pour son exercice décalé 2014-2015.

* LE NOBLE AGE a progressé de 2,28% à 19,33 euros après l'annonce d'un renforcement de ses activités dans le sanitaire et l'hospitalisation à domicile.

(Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant