Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,3% à 3.775,75 points dans l'attente du vote du Parlement chypriote sur le plan de sauvetage controversé prévoyant une taxation des dépôts bancaires.

* Les FINANCIÈRES ont souffert une nouvelle fois des effets du plan de sauvetage de Chypre.

CREDIT AGRICOLE (-5,66% à 6,562 euros), BNP PARIBAS (-4,2% à 40,955 euros), SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-3,92% à 27,84 euros) ont accusé les trois plus fortes baisses du CAC 40.

AXA a perdu 1,54% à 14,075 euros.

L'indice Stoxx des banques de la zone euro a abandonné 3,98%. Celui des banques européennes a perdu 2,09% et celui des services financiers 0,89%.

* L'indice des produits de base (-2,44%), a enregistré la plus forte baisse sectorielle en Europe, plombé par les craintes de chute des cours du minerai de fer.

VALLOUREC a perdu 3,7% à 39,0 euros, ARCELORMITTAL 3,47% à 10,705 euros et, sur le SBF 120, APERAM a cédé 3,11% à 9,97 euros.

* MICHELIN a abandonné 2,8% à 66,2 euros après son point mensuel sur le marché du pneumatique qui a fait apparaître un nouveau recul à deux chiffres en Europe.

* STMICROELECTRONICS (+1,26% à 6,268 euros) a signé la plus forte des trois seules hausse du CAC 40 au lendemain d'un gain de 5% consécutif à l'annonce d'un accord avec Ericsson (-1,26%) visant à se partager certaines activités de leur coentreprise ST-Ericsson, depuis longtemps déficitaire, et à fermer le reste.

* CARREFOUR s'est classé deuxième des hausses du CAC 40 avec un gain de 0,35% à 21,75 euros, devant SANOFI (+0,11% à 75,95 euros). Le titre Carrefour a été soutenu par des spéculations, démenties par le groupe, sur une cession d'actifs en Italie, alimentées par un article du quotidien Il Messaggero.

* NICOX (+5,94% à 3,442 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 sur de nouvelles rumeurs de rachats de la part de l'américain Pfizer dans la biotech française.

* ILIAD (+5,21% à 157,5 euros) s'est classé derrière après des résultats 2012 supérieurs aux attentes, portés par la forte rentabilité de ses activités dans la téléphonie fixe, même si le résultat net a pâti des investissements massifs dans la téléphonie mobile.

* AIR FRANCE-KLM a perdu 4,12% à 7,961 euros. Le Syndicat national des pilotes de ligne d'Air France n'a pas confirmé une information de presse selon laquelle il a suspendu la mise en place de toute nouvelle mesure d'économies les concernant, mais un porte-parole du syndicat a dit que les pilotes voulaient s'assurer que l'accord signé par les hôtesses et stewards était équitable et orienté vers le redressement à long terme de la compagnie.

* SÉCHILIENNE SIDEC a perdu 7,74% à 14,31 euros après avoir gagné environ 5% depuis le début du mois, la valeur ayant enfoncé sa moyenne mobile à 50 jours (à 15,23 euros) qui lui servait de support depuis mi-décembre. Le groupe a publié des résultats 2012 en hausse, portés par la performance de son parc de centrales thermiques.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant