Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a cédé 0,44% mardi dans un marché nerveux avant le référendum en Ecosse jeudi et qui s'inquiète de la possibilité d'un durcissement de la politique monétaire américaine par la Fed.

* ORANGE a cédé 1,35% à 11,29 euros après l'annonce d'une offre publique d'achat sur l'opérateur télécoms espagnol Jazztel valorisant ce dernier 3,4 milliards d'euros, en vue de renforcer sa présence en Espagne où il contrôle déjà le numéro trois du mobile.

* TOTAL a fini en tête du CAC 40 avec un gain de 0,85% à 49,865 euros, alors que le secrétaire général de l'OPEP a évoqué une possible baisse de l'objectif de production de l'organisation lors de sa prochaine réunion ministérielle en novembre. L'annonce a provoqué un petit rebond des cours du brut après leur forte baisse de lundi, le baril de Brent repassant un temps au-dessus de 99 dollars.

Pour les mêmes raisons, MAUREL & PROM a pris 0,22% à 11,645 euros.

* CAPGEMINI, plus forte baisse du CAC 40, a perdu 1,86% à 56,94 euros, dans un secteur des technologies sous pression. L'indice sectoriel européen a reculé de 1,01%.

* AIR FRANCE-KLM a encore perdu 3,33% à 7,99 euros, après avoir déjà lâché 3,25% lundi, alors qu'aucune sortie de crise ne semble en vue dans le conflit qui oppose la compagnie et ses pilotes, avec pour conséquence l'annulation de 60% de ses vols.

* PUBLICIS a gagné 0,41% à 56,62 euros après l'annonce du départ de son directeur général délégué Jean-Yves Naouri, longtemps considéré comme le dauphin du PDG Maurice Lévy, et la nomination d'un nouveau directoire dans le cadre d'une nouvelle stratégie visant à développer l'offre numérique du groupe publicitaire.

* PSA PEUGEOT-CITROËN a cédé 2,87% à 10,485 euros. Des informations font état de discussions avancées en vue de la cession de ses activités scooters au groupe indien Mahindra & Mahindra

* AIRBUS GROUP a progressé de 0,31% à 49,07 euros après l'annonce d'une réorganisation de ses activités dans la défense et l'espace qui se traduira par des cessions de filiales ou de participations jugées non stratégiques et permettra au groupe de se recentrer sur les avions militaires, les missiles, les lanceurs et les satellites.

* HERMES INTERNATIONAL a gagné 0,37% à 244,5 euros alors que Crédit Suisse a relevé sa recommandation sur le titre du groupe de luxe à "neutre" avec un objectif de cours de 245 euros.

* TECHNIP, en baisse une bonne partie de la séance, a fini en hausse de 0,5% à 65,8 euros, porté lui aussi par le rebond des cours du pétrole. Le groupe a annoncé un accord en vue de céder 100% de ses actifs de plongée nord-américains à la société Ranger Offshore pour un montant non précisé.

Technip a aussi annoncé avoir remporté un contrat d'études significatif (compris entre 50 et 100 millions d'euros) auprès de Bahrain Petroleum Company afin de développer l'ingénierie d'avant-projet détaillé pour la modernisation d'une raffinerie.

* ZODIAC AEROSPACE, en repli de 1,09% à 25,825 euros, a annoncé après la clôture une croissance organique de son activité en hausse de 7,6% pour l'exercice au 31 août 2014 et dit tabler sur une légère hausse de son résultat opérationnel hors effet de change.

* AUDIKA a gagné 1,81% à 11,81 euros, nettement en deçà de ses plus hauts du jour, après la publication d'une marge opérationnelle en forte hausse au 1er semestre. Gilbert Dupont a confirmé sa recommandation d'achat sur le titre, avec un objectif de 16 euros.

* Le spécialiste des réseaux optiques EKINOPS a chuté de 10,82% à 4,7 euros après l'annonce d'une légère perte au 1er semestre mais surtout de difficultés rencontrées sur le troisième trimestre en Europe de l'Est du fait de la crise Russie-Ukraine et aux Etats-Unis. Gilbert Dupont a ramené son objectif de cours de 9,6 à 7,8 euros et CM-CIC Securities le sien de 7,5 à 6,5 euros.

* Sur Alternext, LUCIBEL a perdu 7,94% à 7,65 euros après la publication d'une aggravation de ses pertes au 1er semestre malgré des ventes en hausse de 34%. Le spécialiste des solutions d'éclairage LED a confirmé son objectif d'Ebitda à l'équilibre en 2015.

(Yann Le Guernigou, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant