Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en baisse de 0,16% à 4.321,08 points, les bons résultats du secteur bancaire ne parvenant pas à rassurer les investisseurs qui préfèrent s'éloigner du risque.

* AXA (-1,98% à 17,05 euros) a déçu les marchés après avoir fait état d'un bénéfice net inférieurs aux attentes au premier semestre en raison d'une perte sur des instruments de couverture.

* Les VALEURS de l'AUTOMOBILE ont continué de reculer sur les craintes d'une baisse de la demande. GROUPE PSA a cédé 1,7% à 12,69 euros et RENAULT 1,15% à 73,9 euros.

* SANOFI a perdu 0,66% à73,42 euros à la suite de la décision de CVS Caremark de retirer en 2017 le Lantus et le Toujeo de la liste des médicaments qu'il rembourse au nom des assureurs-santé, un coup dur pour l'activité diabète du groupe pharmaceutique français.

* A l'inverse, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+3,16% à 29,415 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120. La banque a dégagé des résultats en hausse au deuxième trimestre grâce à une plus-value et à une baisse plus marquée que prévu de ses provisions pour créances douteuses.

* LAFARGEHOLCIM (+1,57% à 41,275 euros) a annoncé mercredi la signature d'un accord-cadre avec Huaxin Cement pour la vente de la plupart des actifs cimentiers chinois non cotés de Lafarge China Cement à Huaxin, pour un prix de 208 millions de francs suisses.

* EDF a gagné 1,96% à 11,435 euros alors qu'Investec est passé à l'achat sur le titre en soulignant le soutien que le gouvernement français montre au groupe.

* MAISONS DU MONDE (+5,07% à 19,9 euros) prévoit de relever cet automne ses objectifs annuels après une solide croissance de ses ventes et une amélioration de ses marges au premier semestre.

(Joseph Sotinel, édité par Cyril Altmeyer)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant