Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40, qui a perdu jusqu'à 0,45% et fait du yo-yo en matinée, a clôturé en hausse de 0,53% à 3.731,42 points dans des volumes limités à 2,9 milliards d'euros sur NYSE Euronext.

La prudence a été de mise alors que les banques chypriotes ont rouvert avec un contrôle strict des retraits et que les marchés craignent maintenant pour le secteur bancaire de la Slovénie.

Le marché, qui sera fermé vendredi, ne rouvrira que mardi en raison du week-end pascal. Sur la semaine, le CAC 40 a perdu 1,03%. Il a gagné 0,23% sur le mois et a progressé de 2,48% sur l'ensemble du premier trimestre :

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF ont bénéficié de l'aversion au risque.

* L'ORÉAL, plus forte hausse du CAC 40, a gagné 2,53% à 123,7 euros, VEOLIA ENVIRONNEMENT 1,95% à 9,838 euros, ESSILOR 1,45% à 86,75 euros, SANOFI 1,62% à 79,27 euros.

* Hors CAC 40, les valeurs immobilières ICADE (+3,22% à 68,22 euros) et SILIC (+2,94% à 83,2 euros), et celle du groupe de maisons de retraite ORPEA (+3,13% à 32,485 euros) ont signé les plus fortes hausses du SBF 120.

* CARREFOUR a gagné 2,35% à 21,355 euros après que Standard & Poor's a relevé de "stable" à "positive" la note long terme du distributeur. L'agence estime que les récentes cessions d'actifs renforcent la solidité financière du groupe et que les performances opérationnelles devraient se stabiliser, voire s'améliorer, dans les deux ans qui viennent.

* Les BANQUES, principales victimes en Bourse de la crise chypriote, ont rebondi. CRÉDIT AGRICOLE a pris 2,39% à 6,426 euros, BNP PARIBAS 0,93% à 40,04 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,61% à 25,63 euros.

* A l'inverse, plusieurs valeurs CYCLIQUES ont pâti des inquiétudes entourant la zone euro et de la hausse inattendue du nombre de chômeurs en Allemagne ce mois-ci.

Plus forte baisse du CAC 40, ALSTOM a lâché 2,13% à 31,75 euros, CAPGEMINI 1,92% à 35,5 euros, STMICROELECTRONICS 1,46% à 6,0 euros et ARCELORMITTAL 1,18% à 10,05 euros.

* MAUREL & PROM (-3,5% à 13,63 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après des résultats 2012 affectés par une base de comparaison défavorable et inférieurs aux attentes. Le groupe pétrolier prévoit de forer une quinzaine de puits en 2013, pour augmenter de nouveau ses réserves, et son PDG a confirmé des contacts autour d'un rachat du groupe.

* CNP ASSURANCES a abandonné 1,83% à 10,705 euros, les investisseurs s'interrogeant sur l'exposition de l'assureur à Chypre après des articles de presse sur le sujet.

* STENTYS a perdu 5,78% à 11,25 euros, plus forte baisse de l'indice des valeurs petites et moyennes, la société spécialisée dans la conception de stents destinés au traitement des maladies coronariennes subissant des dégagements après l'annonce d'une nouvelle perte opérationnelle en 2012 et du changement de son président.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant