Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,61% à 4.367,24 euros, troisième séance consécutive de hausse à la faveur d'une remontée du camp du "Remain" dans les sondages au Royaume-Uni.

* Les valeurs FINANCIÈRES ont encore une fois mené la cote et poursuivi leur rebond avec le reflux des craintes liées à une éventuelle sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne à l'issue du référendum de jeudi.

CRÉDIT AGRICOLE a gagné 1,4% à 8,471 euros, BNP PARIBAS a pris 1,08% à 46,07 euros de même que SOCIÉTÉ GÉNÉRALE qui a avancé de 1,08% à 34,165 euros.

AXA, qui a présenté un plan stratégique à horizon 2020 en phase avec les attentes a gagné 1,27% à 20,77 euros.

* Egalement malmenées ces dernières semaines avec les craintes entourant la santé de l'économie mondiale, les valeurs CYCLIQUES, CONSOMMATION en tête, ont aussi profité du rebond du marché.

AIRBUS GROUP a gagné 1,97% à 54,36 euros et DANONE 1,6% à 62,81 euros.

* En revanche, les valeurs liées aux MATIÈRES PREMIÈRES ont reculé dans le sillage des cours de plusieurs métaux et du baril de Brent repassé sous la barre des 50 dollars, pénalisés par les craintes d'un excédent d'offre.

ARCELORMITTAL a perdu 4,2% à 4,56 euros, plus forte baisse du SBF 120, APERAM a cédé 1,89% à 33,68 euros et ERAMET 2,05% à 27,77 euros.

Du côté des pétrolières, TECHNIP a lâché 1,21% à 49,545 euros, VALLOUREC 3,64% à 3,309 euros et MAUREL ET PROM 1,99% à 2,96 euros.

* SAFRAN s'est adjugé 1,97% à 60,42 euros, plus forte hausse du CAC 40. Le groupe compte établir une "short list" des offres non engageantes reçues pour son pôle sécurité Morpho en vue d'un deuxième tour d'enchères avant la rentrée, a déclaré à Reuters son directeur général Philippe Petitcolin.

* BOUYGUES a grimpé de 1,43% à 27,995 euros, porté par une note de Kepler Cheuvreux, qui est passé à l'achat sur le titre en estimant que la déception liée à l'échec du rachat de Bouygues Telecom par ORANGE (+1,16% à 14,435 euros) est désormais digérée.

* VEOLIA (+1,1% à 20,17 euros) a pour sa part profité d'une note de Jefferies, qui estime que la société devrait continuer de réduire ses coûts d'ici 2018 et pourrait procéder à des acquisitions grâce à l'augmentation de sa trésorerie.

* EUTELSAT COMMUNICATIONS a grimpé de 3,52% à 16,46 euros, plus forte hausse du SBF 120, la valeur ayant accentué son rebond après avoir franchi sa moyenne mobile à 100 jours (à 15,964 euros).

* AUSY, suspendue de cotation lundi, s'est envolé de 26,49% à 54,53 euros, plus forte hausse du CAC Mid & Small. Randstad France, filiale du groupe néerlandais de travail temporaire, a annoncé lundi vouloir déposer une offre publique d'achat en numéraire visant l'ensemble des titres Ausy sur la base d'un prix de 55,00 euros par action.

* NICOX a pris 3,86% à 11,17 euros après avoir obtenu une revue prioritaire de son collyre AC-170 par la FDA.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant