Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,25% à 4.948,29 points mais sous son plus haut de séance (4.992,97 points). Les propos de Janet Yellen, qui n'a pas exclu une hausse des taux de la Fed en décembre, ont refroidi l'euphorie déclenchée par Mario Draghi qui a laissé la porte ouverte à un renforcement du programme d'assouplissement quantitatif de la BCE si nécessaire.

* Les valeurs PARAPÉTROLIÈRES européennes (+1,95%) ont été soutenues par la progression des cours du pétrole mardi sur le marché new-yorkais. TECHNIP (+4,93% à 51,93 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40. VALLOUREC, fabricant de tube d'acier sans soudure pour l'industrie pétrolière et fortement corrélée au secteur, s'est adjugé 2,74% à 11,065 euros. CGG a gagné 1,54% à 4,016 euros.

Le groupe pétrolier MAUREL & PROM a gagné 2,08% à 3,583 euros alors que TOTAL, plus gros volume de la cote, a limité ses gains à 0,12% à 46,295 euros.

* Plusieurs cycliques et valeurs exposées à la parité euro/dollar ont été portées par les propos de Mario Draghi, qui ont fait baisser l'euro face au billet vert.

ALSTOM a gagné 4,12% à 30,99 euros, SCHNEIDER ELECTRIC 1,81% à 56,35 euros, LVMH 1,77% à 172,75 euros, KERING 1,39% à 168,10 euros, LAFARGEHOLCIM 1,38% à 53,01 euros et ALCATEL-LUCENT 1,25% à 3,803 euros.

* Le secteur AUTOMOBILE (-2,2%) a accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe, de nouvelles informations concernant Volkswagen (-9,5%) incitant les investisseurs à sortir de ces valeurs.

PSA a cédé 1,89% à 15,845 euros, VALEO 1,41% à 139,75 euros et FAURECIA 1,34% à 35,81 euros.

* RENAULT s'est distingué et a gagné 0,84% à 91,0 euros après une information de Reuters selon laquelle Emmanuel Macron met actuellement la pression sur le PDG de Renault, Carlos Ghosn, pour qu'il concrétise une fusion complète avec son partenaire Nissan mais selon des termes fixés par le gouvernement.

* ATOS (+8,54% à 79,14 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 et fini sur un plus haut de 13 ans et demi après plusieurs annonces stratégiques saluées par les investisseurs.

WORLDLINE (détenu à 70% par Atos selon les données publiées à fin 2014) a reculé de 1,81% à 22,495 euros après sa récente hausse et en raison d'incertitudes entourant l'impact financier de l'acquisition d'Equens.

* ARCELORMITTAL (-4,94% à 5,217 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120. Selon une enquête Reuters auprès d'une douzaine d'intermédiaires ou de cabinets d'analyse, le numéro un mondial de l'acier devrait annoncer vendredi une baisse de 28% de son Ebitda.

* ZODIAC AEROSPACE a progressé de 2,69% à 24,61 euros alors que JPMorgan, qui a relevé son conseil sur la valeur de "sous-pondérer" à "neutre", s'est montré plus optimiste pour l'équipementier aéronautique avant ses résultats annuels.

* M6 a lâché 1,61% à 17,375 euros, le groupe de télévision n'ayant pas réussi à convaincre les investisseurs malgré l'amélioration de ses audiences et de ses recettes publicitaires au troisième trimestre. De son côté, TF1 a avancé de 2,09% à 11,995 euros.

(Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant