Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, qui a poursuivi sa hausse de la veille (+3%) même si la baisse plus forte que prévu des créations d'emploi aux Etats-Unis en août a tempéré l'euphorie suscitée par les mesures de la BCE pour endiguer la crise de la dette en zone euro.

L'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,26% à 3.519,05 points, dans des volumes représentant 152% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, portant à 3,11% son gain sur l'ensemble de la semaine.

Le franchissement des 3.520 points devrait permettre à l'indice de renouer avec ses plus hauts de 2012, selon les analyses graphiques.

* Les BANQUES de la ZONE EURO (+2,81%) sont restées sur leur dynamique de la veille. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+6,83% à 24,49 euros) a fini en tête du CAC 40 et du SBF 120, NATIXIS a pris 4,94% à 2,466 euros et BNP PARIBAS 1,7% à 37,775 euros.

CRÉDIT AGRICOLE a grimpé de 6,54% à 5,341 euros, profitant également de relèvements de recommandation de Morgan Stanley et de JPMorgan.

* Les VALEURS CYCLIQUES ont également profité du regain d'appétit pour le risque après l'action annoncée par la BCE. ACCOR a gagné 4,51% à 27,11 euros, ARCELORMITTAL 4,5% à 12,425 euros et ALSTOM 3,63% à 30 euros. L'indice Stoxx 600 des ressources de base a grimpé de 3,17%, finissant en tête des hausses sectorielles en Europe.

* PSA PEUGEOT CITROËN a également profité de son caractère cyclique pour progresser de 6,56% à 6,434 euros malgré la décision de NYSE Euronext de retirer le titre du constructeur automobile du CAC 40. Il sera remplacé par SOLVAY (+3,3% à 91,79 euros), repreneur l'an dernier de Rhodia.

SODEXO, qui était pressenti pour intégrer le CAC 40, a perdu 2,15% à 62,43 euros.

* Dans le contexte de regain d'appétit pour le risque, les titres les plus DÉFENSIFS ont été délaissés. Plus fortes baisses du CAC 40, PERNOD RICARD a reculé de 3,39% à 88,02 euros, L'ORÉAL de 2,72% à 98,11 euros, ESSILOR INTERNATIONAL de 2% à 72,37 euros, DANONE de 1,81% à 49,80 euros et SANOFI 1,45% à 66,15 euros.

L'indice Stoxx des groupes agroalimentaires a perdu 2,29%, plus forte baisse sectorielle en Europe devant les groupes pharmaceutiques européens (-1,22%).

* EADS (-0,84% à 30,25 euros) a souffert du renchérissement de l'euro autour de 1,28 dollar, contre 1,2628 dollar la veille.

* AIR FRANCE-KLM a fini en hausse de 4,48% à 4,34 euros après avoir déjà pris 3,67% la veille, la valeur ayant clôturé jeudi au-dessus de ses moyennes mobiles à 200 jours (à 4,0678 euros) et à 50 jours (à 4,1058 euros).

* NEOPOST, plus forte baisse du SBF 120, a chuté de 7,98% à 38,99 euros après avoir abaissé jeudi soir son objectif de chiffre d'affaires 2012 en raison d'un deuxième trimestre difficile sur les marchés français et américain.

* BELVÉDÈRE (+4,98% à 56,69 euros), placé en mars en redressement judiciaire, pense obtenir le feu vert de ses créanciers au plan d'apurement de passif qui leur a été proposé, a dit à Reuters Frédéric Abitbol, l'administrateur judiciaire du groupe de spiritueux.

Blandine Hénault et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant