Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, qui a fini en hausse, comme les autres indices boursiers européens, les investisseurs ayant retenu que, malgré la poussée de partis anti-Union européenne en France et en Grande-Bretagne, le Parlement européen reste dominée par les pro-européens.

L'indice CAC 40 a fini à un nouveau plus haut depuis septembre 2008, à 4.526,93 points (+0,75%,) dans des volumes cependant limités alors que les marchés étaient fermés aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Seulement 1,5 milliard d'euros ont ainsi été échangés sur NYSE Euronext pour le CAC 40, soit 44% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois :

* Les SSII ont été à l'honneur après l'annonce par ATOS (+6,22% à 64,24 euros) d'un projet d'offre publique d'achat sur BULL (+21,95% à 4,89 euros, plus forte hausse du CAC Mid & Small). L'opération, qui est proposée en numéraire à 4,9 euros par action et valorise Bull 620 millions d'euros, vise à créer le numéro un européen du stockage de données à distance ("cloud").

De son côté, STERIA, pour laquelle Atos a également confirmé son intérêt, a grimpé de 1,12% à 19,95 euros pendant que CAPGEMINI a gagné 1,94% à 53,49 euros.

* SOITEC, fabricant de matériaux pour semi-conducteurs, a bondi de 14,12% à 2,91 euros, plus forte hausse du SBF 120, après avoir annoncé un partenariat stratégique en Chine avec Shanghai Simgui. STMICROELECTRONICS a pris 3,82% à 7,156 euros.

* Les VALEURS CYCLIQUES ont dans leur ensemble été entourées avec le maintien à un plus haut de sept ans du moral des ménages allemands et alors que de nombreux investisseurs espèrent l'annonce de mesures de soutien à l'issue de la réunion de la BCE du 5 juin prochain.

ACCOR (+2,99% à 37,52 euros) a fini en tête du CAC 40, VALLOUREC a avancé de 2,06% à 39,365 euros, BOUYGUES de 1,79% à 33,47 euros et RENAULT de 1,41% à 69,94 euros. Hors CAC, APERAM s'est octroyé 5,16% à 24,24 euros et PSA 3,31% à 10,455 euros. L'indice Stoxx du secteur automobile européen a progressé de 1,69%, plus forte hausse sectorielle en Europe.

* AREVA (+2,99% à 16,88 euros) et le Niger ont signé un accord renouvelant les conditions d'exploitation des gisements d'uranium du pays et prévoyant la suspension du projet minier géant d'Imouraren en raison de la baisse des prix du minerai servant à la fabrication de combustible nucléaire.

* En revanche, TECHNIP (-0,25% à 80,22 euros) a accusé la plus forte des deux seules baisses du CAC 40, la valeur ayant testé un support technique entre 80,15 et 80,16 euros.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (-0,07% à 13,815 euros) a signé l'autre repli du CAC 40. Des analystes jugent limité le potentiel de hausse du titre alors que la valeur se négocie avec une forte prime par rapport à ses principaux concurrents européens avec un ratio cours sur bénéfice attendu pour les 12 prochains mois (PE) de 25,5 contre un multiple moyen de 14,7, selon des données Thomson Reuters.

* VILMORIN (-1,36% à 98,49 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, la valeur ayant testé un support technique vers 98,5-99 euros

* De même, SARTORIUS STEDIM BIOTECH a abandonné 1% à 129 euros, la valeur ayant testé en matinée sa moyenne mobile à 200 jours, à 125,73 euros, après avoir enfoncé un support technique autour de 130 euros.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant