Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris où le CAC 40 a rebondi de 0,89% à 3.392,33 points au lendemain d'une chute de 3,58% liée au retour des inquiétudes sur la croissance et la crise de la zone euro, en attendant l'échéance, jeudi soir, de l'échange de dette entre la Grèce et ses créanciers privés.

* Les poids lourds de l'indice comme BNP PARIBAS (+1,90% à 35,665 euros), SANOFI (+0,73% à 56,610 euros), SOCIETE GENERALE (+3,39%, plus forte hausse du CAC, à 23,780 euros) et LVMH (+1,08% à 125,950 euros) ont été les principaux contributeurs à ce rebond technique.

SANOFI continuera ses acquisitions dans les marchés émergents et ne sera probablement pas candidat à la reprise de l'activité santé animale de Pfizer, a dit mardi son directeur général Chris Viehbacher.

* Comme BNP et SOCIETE GENERALE, les autres valeurs BANCAIRES ont été bien orientées dans l'attente de l'issue des négociations entre la Grèce et ses créanciers privés. CREDIT AGRICOLE a pris 3,04% à 4,644 euros et NATIXIS 4,80% à 2,662 euros.

* PSA PEUGEOT CITROEN a perdu 3,65% supplémentaires à 13,210 euros après une baisse de 15% en deux semaines et à l'approche de l'augmentation de capital du groupe. Un courant de rachats de positions à découvert a brièvement soutenu le titre en matinée.

RENAULT, a contrario, a pris 1,83% à 38,720 euros, avec les valeurs CYCLIQUES, qui avaient été les plus affectées, avec les bancaires, par la correction de la veille.

* Comme LVMH, PPR (+2,14% à 126,700 euros) a progressé, les valeurs du luxe étant soutenues par une information du journal China Daily selon laquelle Pékin abaisserait prochainement les taxes à l'importation pour doper la consommation.

* En revanche, EDF (-1,99% à 18,265 euros) et CARREFOUR (-0,68% à 17,620 euros) ont accusé les plus fortes baisses de l'indice après PSA.

* Les valeurs PARAPÉTROLIÈRES ont rebondi au lendemain de fortes baisses. CGG VERITAS a repris 2,98% à 21,625 euros, après avoir perdu 6,4% mardi. Le Brent reprenait 1,45% en fin de journée mercredi.

* BOURBON (-4,66% à 24,25 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après la publication de résultats 2011 inférieurs aux attentes.

* THALES (+2,73% à 27,090 euros) a annoncé des résultats 2011 supérieurs aux attentes à la faveur de prises de commandes portées par le contrat de rénovation des Mirage 2000 en Inde et les succès d'Airbus.

* ARKEMA (+4,1% à 66,73 euros) figure parmi les plus fortes hausses du SBF 120, soutenue par une note de JP Morgan qui juge le consensus de marché sur l'Ebitda 2012 du groupe de chimie trop bas.

* PAGES JAUNES (+5,83% à 2,649 euros, plus forte hausse du SBF 120) a rattrapé la totalité de ses pertes de la veille. Dans une interview à Reuters publié mardi en fin de séance, son directeur général, Jean-Pierre Remy, a annoncé son ambition de porter à 75% la part d'internet dans le chiffre d'affaires du groupe à l'horizon 2013-2014.

* SEQUANA, plus forte hausse du SRD, a rebondi de 6,46% à 5,930 euros, après avoir chuté de près de 9% en deux séances et avant la publication de ses résultats vendredi.

* TELEPERFORMANCE a pris 5,74% à 21,460 euros après qu'Exane BNP Paribas a relevé de 20% son objectif de cours sur la valeur, à 24 euros, tout en restant à l'achat.

Raoul Sachs, Juliette Rouillon, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant