Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en baisse, les tensions au Proche-Orient venant s'ajouter aux craintes entourant la zone euro et une possible crise budgétaire imminente aux Etats-Unis.

L'indice CAC 40 a fini en repli de 0,89% à 3.400,02 points.

* Les VALEURS CYCLIQUES ont particulièrement pâti des préoccupations des investisseurs, SAINT-GOBAIN lâchant 1,88% à 27,865 euros, ARCELORMITTAL 1,81% à 11,925 euros, CAP GEMINI 1,67% à 30,95 euros et VINCI 1,55% à 32,32 euros. L'indice Stoxx du secteur des ressources de base a perdu 2,31%, celui de la construction 1,43% et l'automobile 1,07%.

* Les BANQUES de la zone euro (-1,09%) ont également été plombées par le secteur bancaire italien (-2,19%) et la perte trimestrielle inattendue annoncée par Banca Monte dei Paschi di Siena (-5,14%), la troisième plus grosse banque italienne.

CREDIT AGRICOLE a fini en baisse de 1,98% à 5,538 euros, SOCIETE GENERALE de 1,38% à 24,995 euros et BNP PARIBAS de 1,05% à 40,075 euros.

* EDF (-4,76% à 14,50 euros) a accusé la plus forte baisse de l'indice CAC 40 après avoir prévenu la veille que son résultat brut d'exploitation (Ebitda) pourrait ne pas croître en 2013 en raison de la dégradation de la conjoncture économique, ce qui compliquera l'atteinte des objectifs 2011-2015.

AREVA a abandonné 4,25% à 12,715 euros pendant que l'indice Stoxx du secteur des Utilities a fini en légère hausse (+0,09%).

* SOITEC (-4,58% à 2,248 euros) a annoncé des pertes accrues au premier semestre 2012-2013. Le fabricant de semi-conducteurs pour l'industrie électronique et l'énergie a indiqué que, compte tenu de l'environnement économique dégradé, il finirait encore dans le rouge l'exercice 2012-2013.

* A rebours de tendance, VIVENDI (+4,67% à 15,69 euros) s'est hissée en tête des hausses du CAC 40 après avoir relevé sa prévision de résultat net pour 2012 suite à un troisième trimestre meilleur que prévu, sa filiale de jeux vidéo, Activision Blizzard, ayant en partie compensé la dégradation de la performance de SFR.

* PAGES JAUNES (+22,22% à 1,98 euro) a encore été très recherchée au lendemain d'une envolée de 19% déclenchée par l'annonce d'un accord entre l'éditeur d'annuaires et ses banques créancières.

Certains investisseurs suspectent des rachats de positions vendeuses de la part de fonds alors que l'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé que le fonds britannique Cheyne Capital Management détenait le 13 novembre une position courte nette de 0,59% sur PagesJaunes.

* TF1 a bondi de 9,71% à 7,411 euros, soutenu par d'un nouveau plan de 85 millions d'euros d'économies récurrentes d'ici à fin 2014 visant à compenser la dégradation de ses recettes publicitaires. Le groupe a, en outre, maintenu sa prévision de stabilité du chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2012.

M6 s'est octroyé 2,04% à 11,025 euros.

* WENDEL a progressé de 1,51% à 67,83 euros, la holding ayant fait état d'un chiffre d'affaires en progression de 5,1% sur les neuf premiers mois de l'année grâce notamment à la hausse des revenus de ses filiales Bureau Veritas et Stahl. Société générale est passé à l'achat sur la valeur.

* RODRIGUEZ GROUP a reculé de 8,47%, plus forte baisse de l'indice CAC Mid & Small, à 4,0 euros à la veille de l'annonce de chiffre d'affaires de son quatrième trimestre fiscal.

* VRANKEN-POMMERY MONOPOLE a chuté de 8,32% à 21,61 euros après avoir annoncé le lancement d'une augmentation de capital de 42,5 millions d'euros avec maintien du droit préférentiel de souscription. Une action nouvelle est offerte pour 3 actions existantes et le prix de la souscription, qui sera ouverte du 15 au 28 novembre inclus, est fixé à 19 euros par action nouvelle.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant