Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,47% à 4.511,51 points, confirmant sa hausse de la veille (+3,32%). Le marché a été porté par les valeurs défensives et le regain de spéculations de fusions-acquisitions dans le secteur des biotechnologies.

* Les VALEURS DÉFENSIVES, comme celles des secteurs de la CONSTRUCTION et de la CONSOMMATION, ont été recherchées. VINCI a pris 1,45% à 65,84 euros, DANONE 1,19% à 62,67 euros et L'ORÉAL 1,24% à 159,60 euros.

* Les VALEURS liées aux BIOTECHNOLOGIES et à la SANTÉ ont été en vedette alors que les spéculations de M&A dans le secteur sont relancées par l'intérêt prêté à SANOFI (+1,71% à 77,3 euros) pour l'américain Medivation, spécialisé dans l'oncologie.

GENFIT, plus forte hausse du SBF 120, a grimpé de 4,27% à 29,15 euros. DBV TECHNOLOGIES a gagné 2,56% à 63,78 euros, IPSEN 2,23% à 52,64 euros et INNATE PHARMA 1,97% à 12,94 euros. AB SCIENCES a bondi de 6,51% à 17,18 euros.

* ATOS a pris 2,17% à 75,71 euros. Barclays a relevé sa recommandation sur la valeur de pondération en ligne à surpondérer, estimant que la SSII est sur la bonne voie pour améliorer ses résultats et sa conversion en cash.

* En revanche, SODEXO a perdu 3,14% à 93,07 euros, signant la plus forte baisse du SBF 120, après avoir publié des résultats semestriels affaiblis par un environnement dégradé au Brésil et par l'impact des attentats de novembre à Paris, en dépit du soutien de l'Amérique du Nord et des réductions de coûts opérées par le distributeur.

* AIRBUS GROUP a cédé 1,28% à 56,87 euros. Credit Suisse explique dans une note s'attendre à une baisse de trésorerie de 2,9 milliards d'euros au premier trimestre, même si l'analyste précise s'attendre à une fin d'année plus positive et conserver ses prévisions sur l'année. Le groupe publiera ses résultats du premier trimestre le 28 avril.

* Les VALEURS DU LUXE ont perdu du terrain dans le sillage de BURBERRY (-3,643%) qui a déclaré que des conditions difficiles affecteraient le bénéfice de l'année en cours, la baisse de la fréquentation touristique en Europe continentale et une demande affaiblie à Hong Kong ayant pesé sur les ventes de ces derniers mois.

LVMH a reculé de 0,68% à 153,5 euros et KERING de 0,64% à 154,5 euros.

* STMICROELECTRONICS a perdu 2,08% à 4,899 euros alors que Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC) a abaissé sa prévision de croissance du marché mondial des smartphones. En outre, selon l'agence Bloomberg, le conseil d'administration de STMicro pourrait remplacer le PDG Carlo Bozotti avant la fin de son contrat en mai 2017. Une source proche du dossier a précisé à Reuters que le conseil disposait d'une liste de successeurs potentiels.

* CASINO a abandonné 1,56% à 53,60 euros. Le distributeur a promis pour 2016 un spectaculaire redressement de ses performances en France - jugé très ambitieux par les analystes - avec une progression de près de 50% de son résultat opérationnel courant à plus de 500 millions d'euros.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant