Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a fini peu changé (+0,19% à 4.114,50 points) dans un maigre volume de 864 millions d'euros sur NYSE Euronext, soit 34% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, les investisseurs prenant peu d'initiative avant le FOMC de la Fed qui devrait annoncer une première étape de sortie progressive de la politique d'assouplissement quantitatif. Sur la semaine, l'indice a gagné 1,61%.

* CAPGEMINI (-2,01% à 43,4 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 sur des prises de bénéfice au lendemain d'un gain de plus de 1% consécutif au relèvement de l'objectif de cours de Goldman Sachs qui a réitéré son conseil d'achat.

* UNIBAIL RODAMCO a lâché 1,10% à 175,55 euros. Le titre est entré dans un configuration graphique baissière fin août après avoir enfoncé le support de 179 euros.

* L'indice Stoxx du secteur des ressources de base (-0,85%) a accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe. ArcelorMittal (+0,38% à 10,525 euros) a résisté et effacé ses pertes de la journée alors qu'ERAMET a perdu 1,51% à 78,16 euros.

* HAVAS (-3,67% à 5,905 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, Exane BNP Paribas ayant abaissé son conseil sur le titre du groupe de publicité, de "surperformer" à "neutre", en invitant à la prise de bénéfices sur la valeur.

En revanche, PUBLICIS, sur lequel le broker a relevé son objectif de cours de 67 à 80 euros, a pris 1,76% à 60,77 euros.

* Les valeurs automobile ont été entourées. * MICHELIN (+2,46% à 78,82 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40, RENAULT a gagné 1,85% à 59,58 euros, PSA 3,44% à 12,465 euros.

* GEMALTO a gagné 2,31% à 80,47 euros. S&P Capital a entamé le suivi du titre en conseillant d'acheter avec un objectif de cours de 100 euros.

* ESSILOR INTERNATIONAL a pris 2,04% à 82,4 euros, profitant de son profil défensif.

* LEGRAND a progressé de 1,68% à 41,73 euros après une plus haut historique à 42,0 euros, les analystes se déclarant optimistes sur la capacité du groupe à continuer de croître tout en améliorant sa rentabilité. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipe une croissance de près de 5% pour chacun des deux prochains exercices avec une rentabilité opérationnelle revenue à plus de 20% à fin 2015. Moody's a relevé la note à long terme du groupe de BAA1 à A3 avec une perspective stable.

* CGG (+4,04% à 19,18 euros) a fini en tête des hausses du SBF 120, la valeur ayant franchi à la hausse sa moyenne mobile à 50 jours, à 18,69 euros.

* SEB (+1,97% à 62,67 euros) a été soutenu par les notes de plusieurs analystes après la visite de son site de Rumily (Haute-Savoie), qui, selon Gilbert Dupont, a permis de mieux appréhender les atouts du groupe. Société générale a de son côté relevé son conseil sur le titre de "vendre" à "conserver".

* EURO DISNEY a bondi de plus de 10% à 5,13 euros dans de gros volumes, l'augmentation du montant des rachats d'actions de sa maison-mère Walt Disney incitant les investisseurs à la spéculation sur l'exploitant du parc Disneyland Paris.

Euro Disney n'a souhaité faire aucun commentaire.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant