Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a effacé la totalité de ses gains en fin de journée et clôturé quasi inchangé à 3.650,58 points (+ 0,03%) alors que les risques politiques en Espagne et en Italie continuent d'inquiéter :

* Plus forte hausse du CAC 40, SANOFI a gagné 3,4% à 71,4 euros. Le titre a bénéficié du revers essuyé par son concurrent danois Novo Nordisk (-13,22%) aux Etats-Unis pour le Tresiba, une insuline de nouvelle génération.

* MICHELIN a gagné 2,25% à 72,7 euros, soutenu par une note de Morgan Stanley qui, tout en soulignant les perspectives plutôt moroses de l'industrie du pneu, estime que Michelin devrait retrouver une croissance solide en 2014 grâce à la baisse des cours des matières premières et une reprise des volumes. CM-CIC Securities a relevé son conseil à "accumuler" contre "conserver" sur la valeur. Michelin doit publier mardi matin ses résultats annuels.

* Plus forte baisse du CAC 40, PPR a subi des prises de bénéfice et perdu 2,27% à 157,15 euros, effaçant l'essentiel des 2,75% gagnés vendredi. Même chose pour LVMH qui a reculé de 1,31% à 131,35 euros après un gain de 1,8% vendredi.

* TECHNIP a perdu 2,01% à 78,38 euros. Le titre est entré dans une configuration technique baissière après avoir cassé un support autour de 83,4 euros puis, ce mardi, à 78,52 euros.

* REXEL (-3,07% à 15,315 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, le titre étant dans une configuration technique baissière s'il ne parvient pas à franchir 16,2 euros, estiment des analystes graphiques.

* A l'inverse, NEXANS (+3,9% à 38,5 euros) a fini en tête des hausses du SBF 120 sur des achats à bon compte après avoir perdu plus de 6% depuis le début du mois.

* EDENRED a perdu 1,63% à 23,855 euros après avoir annoncé que la dévaluation envisagée par le gouvernement du Venezuela aurait pour effet une baisse de 1,3% sur le chiffre d'affaires 2013 du groupe.

* AIR FRANCE-KLM a cédé 1,27% à 8,174 euros, les investisseurs étant tentés de prendre leurs bénéfices avant la publication des résultats annuels du transporteur aérien, le 22 février.

* IPSOS (-1,55% à 30,88 euros) a subi des prises de bénéfice après avoir bondi de 6,8% lors des quatre séances précédentes.

* EUROFINS SCIENTIFIC a progressé de 1,75% à 145,25 euros après avoir touché un nouveau plus haut historique à 146,75 euros. Le titre gagne 19% depuis le début de l'année après une envolée de 117,47% en 2012.

* BOURSORAMA a abandonné 3,49% à 6,36 euros. La filiale de banque en ligne de la SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-1,24% à 31,555 euros), a annoncé un léger recul de son bénéfice net part du groupe en 2012 et une baisse de 8% de son produit net bancaire dans un contexte macroéconomique difficile et une baisse des volumes échangés sur les marchés boursiers.

Raoul Sachs, Blandine Hénault, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant