Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
1
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a fini en nette hausse, portée par un optimisme accru des investisseurs internationaux misant sur les effets de la faiblesse de l'euro sur l'économie et les entreprises de la région.

Le CAC 40 a clôturé en hausse de 1,0% à 5.087,49 points, portant à 1,54% le gain hebdomadaire de l'indice, qui enregistre ainsi sa septième semaine consécutive de hausse.

* LAFARGE (+2,12% à 63,62 euros) et Holcim (+0,46%) ont trouvé un accord pour réviser leur projet de créer le premier cimentier mondial, après quelques semaines de doute, et doit désormais être célébré en juillet, au lieu de la fin du premier semestre.

* Le SECTEUR européen de l'ÉNERGIE a grimpé de 2,03% dans le sillage des cours du pétrole (le baril de Brent gagnant 1,2% vers 18h), dont la progression soutient l'avis de nombreux stratégistes et gérants selon lequel l'or noir a déjà touché un plus bas.

TOTAL a avancé de 2,5% à 47,635 euros, plus forte hausse du CAC 40, et TECHNIP de 1,9% à 59,39 euros. Hors CAC, VALLOUREC s'est octroyé 3,86% à 21,395 euros et CGG 3,7% à 5,61 euros.

* SOLVAY a grimpé de 2,26% à 135,90 euros. Barclays, qui conseille de surpondérer le titre, a relevé son objectif de cours sur le titre de 135 à 154 euros, le broker soulignant la transformation du groupe de chimie et son profil de croissance.

* Les VALEURS CYCLIQUES et FINANCIÈRES ont profité de l'intérêt croissant des investisseurs pour les actions européennes, misant sur une amélioration économique de la région.

AXA a pris 2,14% à 23,825 euros, BNP PARIBAS 1,93% à 53,98 euros, CRÉDIT AGRICOLE 1,4% à 13,415 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,37% à 43,155 euros et, hors CAC, CNP ASSURANCES a gagné 4,44% à 16,585 euros. Du côté des cycliques, VINCI s'est octroyé 1,97% à 55,47 euros et SCHNEIDER ELECTRIC 1,69% à 74,18 euros.

* En revanche, ALCATEL-LUCENT (-2,01% à 3,565 euros) a accusé la plus forte des quelques baisses du CAC 40. La valeur se repose sur un support technique entre 3,50 et 3,60 euros après avoir testé une résistance majeure entre 3,70 et 3,80 euros.

* ZODIAC AEROSPACE (-4,68% à 31,60 euros) a accusé la plus forte baisse de l'indice SBF 120 dans un volume d'échanges représentant 10,3 fois sa moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext au lendemain d'un avertissement lancé par l'équipementier sur son bénéfice opérationnel du premier semestre 2014-2015.

Dans son sillage, SAFRAN a fini en repli de 0,97% à 65,54 euros.

* VIRBAC a encore lâché 2,37% à 235,25 euros sur fond de prises de profits à la suite de la publication des résultats annuels du laboratoire spécialisé dans la santé animale. Depuis cette annonce le 16 mars, la valeur recule de 7,7% après avoir bondi de 46% depuis le début de l'année.

* SAFT (+8,49% à 36,93 euros) a fini en tête des hausses du SBF 120, la valeur signant un plus haut historique à 37,33 euros en séance après avoir testé une résistance technique majeure entre 36,90 et 37 euros.

* ICADE (+2,1% à 83,22 euros) a annoncé la désignation d'Olivier Wigniolle au poste de directeur général après la démission de son PDG Serge Grzybowski le mois dernier. Le conseil d'administration du groupe immobilier a par ailleurs décidé de dissocier les fonctions de président du conseil d'administration et de directeur général.

* STMICROELECTRONICS a gagné 1,91% à 9,198 euros. Morgan Stanley a relevé sa recommandation de "sous-pondérer" à "pondération en ligne", et son objectif de cours qui passe de 6,0 à 10 euros.

* HAVAS a reculé de 2,83% à 7,20 euros, des analystes jugeant légèrement décevants les résultats 2014 et perspectives présentés jeudi par le groupe publicitaire.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le vendredi 20 mar 2015 à 18:50

    Capitalisme vaincra, Melenchon dans ta tête, avant ta déculottée de dimanche.