Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
1
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en hausse de 0,31% à 4.442,75 points, en léger rebond après avoir perdu 2,82% vendredi. La séance s'est déroulée dans des volumes limités, les plus faibles de 2016 à 50% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, alors que les marchés britanniques étaient fermés.

* Plusieurs titres ayant marqué le pas la semaine dernière ont gagné du terrain dans des volumes modérés. ORANGE, qui avait reculé de 3,47% sur les trois dernières séances, a repris 2,18% à 14,795 euros, plus forte hausse du CAC 40. AIRBUS GROUP a pour sa part gagné 1,76% à 54,25 euros en tenant compte du cours ajusté avec le détachement du dividende, le titre ayant perdu 6,12% la semaine dernière.

* AXA a pris 1,39% à 22,32 euros, alors que le SECTEUR DE L'ASSURANCE s'est adjugé 0,78%, plus forte hausse sectorielle en Europe. Les résultats de l'assureur allemand ALLIANZ (+2,93%), moins mauvais que prévu, ont rassuré les investisseurs.

* En revanche, les VALEURS BANCAIRES ont perdu 0,8%, plus fort retrait sectoriel européen. Les banques italiennes ont souffert de la déception suscitée chez les investisseurs par les mesures gouvernementales censées accélérer le recouvrement des créances impayées.

CRÉDIT AGRICOLE a reculé de 0,64% à 9,597 euros, BNP PARIBAS de 0,59% à 45,965 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 0,38% à 34,12 euros.

* Les VALEURS PÉTROLIÈRES européennes (-0,76%) ont souffert du recul des cours du brut (-2,13% à 46,36 dollars pour le baril de Brent à 17h35) alors que les niveaux de production des pays de l'Opep étaient en hausse en avril.

MAUREL & PROM (-7,69% à 3,24 euros) a signé la plus forte baisse du SBF 120, suivi de CGG (-6,1% à 0,77 euro) et de VALLOUREC (-5,69% à 4,277 euros).

* UBISOFT a pris 3,31% à 26,21 euros. Vivendi (+1,88% à 17,075 euros) a souhaité vendredi être représenté au conseil d'administration de l'éditeur de jeux vidéo, dont il a en revanche assuré ne pas vouloir prendre le contrôle dans les six mois qui viennent.

* AB SCIENCE a clôturé en retrait de 4,94% à 17,91 euros. Le groupe a fait état d'une perte opérationnelle quasi doublée en 2015, de 25,96 millions d'euros contre -15,2 millions en 2014.

(Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • AND.KOTE il y a 7 mois

    Londre est ferme donc Paris ???