Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris où l'indice CAC a perdu 1,87% à 4.359,35 points pour revenir à son plus bas depuis fin août. Il a sous-performé les autres indices européens dans des marchés inquiets de la nouvelle contraction de l'activité dans le secteur privé en France ce mois-ci et le ralentissement observé dans l'ensemble de la zone euro.

* Le secteur de l'automobile européen a été particulièrement à la peine, UBS ayant abaissé ses objectifs de cours sur la plupart des constructeurs. L'indice sectoriel a lâché 2,59%. A Paris, VALEO (-4,23% à 89,01 euros et MICHELIN (-3,57% à 75,06 euros) ont accusé les plus fortes baisses du CAC. Le directeur financier du manufacturier de pneumatiques a indiqué que le groupe craignait de ne pas pouvoir tenir son objectif de ventes en volumes pour 2014 face à une activité atone en Europe et sur nombre de marchés émergents. Autre équipementier, FAURECIA a perdu 2,53% à 25,96 euros.

* GEMALTO s'est distingué avec une hausse de 0,54% à 71,32 euros. Le courtier Mirabaud Securities a réitéré son conseil d'achat sur le titre du fabricant de cartes à puce avec un objectif de cours de 95 euros.

* LAFARGE, seule autre hausse du CAC, a pris 0,04% à 56 euros. Le conglomérat turc Sabanci Holding devrait rejoindre les rangs des prétendants aux actifs que le groupe français doit céder dans le cadre de sa fusion avec le suisse Holcim HOLN.VX, a-t-on appris de source proche du dossier.

* AIR FRANCE-KLM a perdu 1,62% à 7,52 euros. Le PDG du groupe a déclaré qu'il pourrait être contraint de renoncer à son projet de développement d'une filiale low cost en Europe faute d'accord avec les syndicats de pilotes d'Air France qui rejettent pour l'instant les dernières propositions avancées par la direction de la compagnie aérienne.

* GAZTRANSPORT ET TECHNIGAZ (-5,91% à 47,15 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après la cession par H&F Luxembourg de 5,39% du capital du groupe au prix de 47,15 euros, dans le bas de la fourchette indicative (47,15/48,6) donnée au marché.

* REXEL a cédé 3,4% à 15,33 euros après la cession par Ray Investment, une filiale d'EURAZEO (+0,52% à 57,94 euros), du solde de sa participation (7,13%) dans le distributeur de matériel électrique au prix de 15,35 euros par action via un placement accéléré.

* INGENICO a cédé 0,98% à 77,95 euros. Exane BNP Paribas a relevé sa recommandation de "neutre" à "surperformance" avec un objectif porté de 70 à 100 euros, et UBS a entamé la couverture du titre à "neutre" avec un objectif de 81 euros.

* DBV TECHNOLOGIES s'est envolé de 22,9% à 31,24 euros après avoir annoncé le dépôt d'un document en vue de son introduction sur le Nasdaq aux Etats-Unis. Bryan Garnier, Gilbert Dupont et Natixis ont relevé leur objectif de cours sur la valeur à respectivement 40, 38 et 32 euros.

(Raoul Sachs et Yann Le Guernigou, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant