Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en hausse 1,12% à 3.164,95 points, dans l'espoir que les choses se décantent pour résoudre la crise de la dette dans la zone euro.

L'indice parisien a gagné 10,78% sur la semaine, affichant sa plus forte hausse hebdomadaire depuis fin novembre 2008 :

* Les FINANCIÈRES ont mené la hausse, dopées par des informations de la presse allemande selon lesquelles le Comité de Bâle envisagerait de revenir sur le ratio de liquidité des banques.

BNP PARIBAS, plus forte hausse du CAC 40, s'est adjugé 9,44% à 31,60 euros, suivi de SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+8,03% à 18,905 euros), d'AXA (+5,43% à 11,07 euros) et de CRÉDIT AGRICOLE (+4,99% à 4,80 euros).

Hors CAC, DEXIA a perdu 5,87% à 0,353 euro.

L'indice bancaire européen a fini largement en tête des hausses sectorielles (+4,26%).

* Les valeurs CYCLIQUES ont rebondi également après leur recul subi la veille en raison des signes de ralentissement économique en Chine et en Europe.

RENAULT a gagné 3,75% à 28,74 euros, PEUGEOT 3,57% à 14,205 euros. ARCELORMITTAL a pris 1,10% à 14,225 euros.

* SUEZ ENVIRONNEMENT a perdu 1,32% à 9,25 euros -l'une des plus fortes baisses du CAC 40 avec CARREFOUR (-1,34% à 19,845 euros) et ESSILOR INTERNATIONAL (-1,08% à 52,30 euros)- après l'annonce de sa sortie du CAC 40 à partir du 19 décembre. Suez sera remplacé dans l'indice par LEGRAND (+2,40% à 24,72 euros).

* ALCATEL-LUCENT (+3,06% à 1,279 euro) a profité du soulagement que le titre n'ait pas été retiré du CAC 40 comme certains le craignaient. Le titre perd encore plus de 41% depuis le début de l'année.

* WENDEL a pris 2,65% à 53,55 euros après avoir annoncé un actif net réévalué (ANR) à 76,6 euros par action au 22 novembre, une légère progression par rapport aux 75,0 euros par actions estimés au 22 août. La société, qui tient ce vendredi une journée investisseurs, a indiqué avoir réduit sa dette de 300 millions d'euros depuis fin août.

Juliette Rouillon et Mehdi-Nicolas El Moueffak, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant