Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en hausse, soutenue par la nouvelle amélioration du climat des affaires en Allemagne même si la prudence reste palpable avant les annonces de la Réserve fédérale américaine concernant son programme d'assouplissement quantitatif.

L'indice CAC 40 a terminé en hausse de 1% à 4.109,51 points au lendemain d'une baisse de 1,24%.

* GDF SUEZ (+3,34% à 16,705 euros) a signé la plus forte progression du CAC 40, JPMorgan, qui est passé de "neutre" à "surpondérer" sur la valeur, jugeant faible la valorisation relative du groupe qui combine selon lui le meilleur mix d'actifs du secteur et un faible risque politique et réglementaire.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES ont profité de l'amélioration de l'indice Ifo mesurant le climat des affaires en Allemagne, ressorti à 109,5 en décembre, en ligne avec le consensus, contre 109,3 en novembre.

STMICROELECTRONICS a grimpé de 3,06% à 5,426 euros, ALSTOM de 1,81% à 25,56 euros, SAINT-GOBAIN de 1,79% à 38 euros et ARCELORMITTAL de 1,4% à 11,92 euros. L'indice Stoxx du secteur technologique européen (+1,44%) a enregistré la plus forte hausse sectorielle en Europe, et celui de l'automobile est monté de 1,17%.

* Les VALEURS FINANCIERES ont repris des couleurs avant la fin de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed, à l'issue de laquelle la banque centrale américaine pourrait annoncer le calendrier de la diminution de ses rachats d'actifs.

CREDIT AGRICOLE a pris 2,06% à 8,929 euros au lendemain d'une baisse de 1,48%, BNP PARIBAS a avancé de 2,01% à 53,80 euros (-2,19% mardi), AXA de 1,95% à 18,80 euros (-1,07% la veille), et SOCIETE GENERALE de 1,68% à 40,235 euros (-1,53% mardi). L'indice Stoxx du secteur bancaire européen a pris 1,21% (-1,27% mardi).

* A rebours de tendance, le SECTEUR PARAPETROLIER a encore souffert après les annonces décevantes de TECHNIP et de CGG.

TECHNIP (-6,27% à 62,80 euros) a ainsi accusé la plus forte baisse du SBF 120 après avoir notamment dit prévoir une baisse de la marge de sa division Subsea.

CGG a lâché 4,32% à 11,52 euros. Mardi, le titre avait chuté de près de 17% à 12,04 euros après un nouvel avertissement sur résultats, qui a occasionné plusieurs abaissements de recommandations et/ou d'objectifs de cours de la part de brokers.

Dans le secteur, VALLOUREC a perdu 2,87% à 37,60 euros et BOURBON 2,7% à 18 euros.

* SEB a reculé de 3,7% à 64,81 euros. UBS a abaissé sa recommandation d'"acheter" à "neutre" sur la valeur, le broker évoquant plusieurs difficultés susceptibles de peser sur la profitabilité du groupe, en particulier l'appréciation de l'euro alors que le groupe réalise 70% de ses ventes en dehors de la zone euro.

* INGENICO (+3,99% à 57,81 euros) a fini en tête du SBF 120, l'américain VeriFone (-7,8% vers 18h) ayant présenté des perspectives jugées décevantes par les investisseurs, préservant ainsi la situation du français pendant encore plusieurs mois selon des analystes.

* ZODIAC AEROSPACE a repris 2,58% à 127,15 euros. Le titre avait abandonné 2,75% mardi en raison de l'annonce, environ une demi-heure avant la clôture, d'un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes.

* M6 (+1,93% à 15,595 euros) a annoncé être entré en négociations exclusives avec Darty en vue de lui céder 100% du site de vente en ligne Mistergooddeal.com.

* GECINA s'est octroyé 1,45% à 93,05 euros. L'agence de notation Standard & Poor's a relevé à "positive", contre "stable" précédemment, sa perspective sur la dette de la foncière.

Par ailleurs, Gecina a fait part du renvoi devant le tribunal correctionnel de Joaquin Rivero, son ancien PDG, pour diverses infractions, après la plainte déposée en 2009 par l'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam), le comité d'entreprise et un ancien administrateur de Gecina, et dans le cadre de laquelle la société s'est portée partie civile.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant