Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a gagné 0,8% pour clôturer à 4.441,87 points, décollant après l'intervention de la présidente de la Réserve fédérale américaine à Jackson Hole.

"Les marchés attendaient plus ou moins des commentaires sur une possible hausse des taux en septembre, mais il semblerait que Janet Yellen ait décidé de rester prudente", explique Neil Wilson, analyste marchés pour ETX Capital.

Sur la semaine, le CAC 40 a gagné 0,94% dans des volumes qui restent très modérés, avec 346,54 millions d'actions échangées sur cinq séances.

* Les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES (+2,43%) et au PÉTROLE (+1,38%) ont particulièrement profité de la perspective d'un maintien du statu quo sur les taux d'intérêt américains.

* ARCELORMITTAL a gagné 2,67% à 5,722 euros et APERAM 1,44% à 37,79 euros.

* TOTAL a pris 1,97% à 43,42 euros et TECHNIP 0,82% à 52,92 euros.

* MAUREL & PROM a gagné 2,98% à 4,15 euros, après avoir été suspendu une partie de la séance jeudi. Le groupe a annoncé jeudi soir la finalisation de la première étape de sa cession à la compagnie nationale pétrolière indonésienne Pertamina, laquelle va lancer une offre sur l'ensemble du capital.

* GEMALTO s'est envolé de 6,51% à 62 euros, plus forte hausse du SBF 120. Le spécialiste de la sécurité numérique a confirmé vendredi viser une amélioration de 1,5 point de sa marge brute en 2016 par rapport aux 39% de 2015 et s'est montré confiant dans l'atteinte de son objectif de bénéfice opérationnel en 2017 grâce au paiement, aux programmes gouvernementaux et au "machine-to-machine".

* VIVENDI a signé une baisse de 1,73% à 17,275 euros, la plus forte du CAC 40, au lendemain de la publication de résultats semestriels plombés par les pertes de Canal+ France.

* Dans son sillage, BOLLORE a cédé 1,49% à 3,3 euros.

* ADOCIA (-5,67% à 53,2 euros) a annoncé jeudi des résultats négatifs du BioChaperone PDGF, son projet le plus avancé dans la cicatrisation de l'ulcère du pied diabétique, et l'abandon de ses recherches dans cette indication.

(Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant