Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris où la prudence reste de mise après les déclarations modérément optimistes de Ben Bernanke sur l'économie américaine, la publication d' indicateurs mitigés sur l'activité aux Etats-Unis et l'annonce d'une contraction du PIB allemand au 4e trimestre en Allemagne.

Le CAC 40 a clôturé en baisse de 0,29% à 3.697,35 points.

* Des titres, qui ont bien performé au cours du récent rally, ont subi des prises de bénéfice.

* Plus forte baisse du CAC 40, BNP PARIBAS (-3,08% à 44,23 euros), SOCIETE GENERALE (-1,9% à 33,49 euros) et SANOFI (-1,06% à 72,15 euros) ont été les principaux contributeurs à la baisse de l'indice. LAFARGE a perdu 2,91% à 46,65 euros et CAPGEMINI 1,92% à 34,475 euros.

* CREDIT AGRICOLE est la seule bancaire à tirer son épingle du jeu avec un gain de 1,28% à 7,435 euros, portant son rebond depuis le début de l'année à 22%, soit au-dessus de BNP et de Socgen.

* PPR (+2,58% à 153,25 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40. Le titre, qui a franchi une forte résistance à 139 euros à la fin 2012, se trouve dans une configuration technique haussière et pourrait monter jusqu'à 160 euros.

Le groupe de luxe, qui vient de prendre une participation majoritaire dans la marque de prêt-à-porter de luxe Christopher Kane, ambitionne d'en faire une marque mondiale.

* EDF (+2,09% à 14,665 euros) poursuit son rattrapage après avoir perdu 25,64% l'an dernier. Le titre est aussi porté par des informations du Figaro sur un plan d'économies d'un milliard d'euros à l'horizon 2015 visant en particulier les systèmes d'informations ainsi que l'ensemble de ses fournisseurs.

* AREVA, qui a perdu près de 33% en 2012, a pris 3,04% à 13,91 euros, porté par la progression d'EDF.

* PSA PEUGEOT CITROËN (+3,05% à 6,598 euros) a fini en tête des hausses du SBF 120. La France milite pour un rachat d'Opel par PSA Peugeot Citroën, seul moyen selon elle d'assurer l'avenir du groupe automobile français, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier.

* RENAULT a pris 1,76% à 41,59 euros, l'action ayant accru ses gains après l'annonce par le constructeur d'un plan de suppression de 7.500 emplois en France d'ici à 2016.

* SOLVAY a grimpé de 1,69% à 111,25 euros. BofA Merrill Lynch a confirmé sa recommandation à "acheter" sur le titre et a relevé son objectif de cours à 123 contre 113 euros.

* STALLERGENES (-1,88% à 40,75 euros) a accru ses ventes de seulement 3,3% l'an dernier alors que le groupe tablait encore en octobre dernier sur un taux de croissance de l'ordre de 5%. . Gilbert Dupont souligne la faiblesse des ventes au 4e trimestre, inférieure aux attentes tandis que Kepler a abaissé son objectif de cours à 48,5 euros contre 52,5 euros précédemment.

* CEGEDIM a chuté de près de 6% à 21,25 euros. Natixis a abaissé sa recommandation sur la valeur à "neutre" contre "acheter", avec un objectif de cours inchangé à 22 euros.

Blandine Hénault, Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant