Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,87% à 4.914,53 points alors que l'euro regagnait un peu du terrain perdu contre le dollar, des analystes et des traders estimant que les anticipations de baisse du taux de dépôt de la BCE et l'extension de son programme d'achats d'obligations (QE), lors de son conseil jeudi, sont déjà inscrites dans les cours. Il est peu probable, selon eux, que Mario Draghi puisse surprendre les marchés.

* La CHIMIE (-2,48%) a été pénalisée par le géant allemand des gaz industriels Linde, qui a chuté de 14,34% après avoir abaissé son objectif de bénéfice pour 2017. et a accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe. Egalement affectées par la hausse de l'euro, les valeurs industrielles (-1,05%) ont fini avant-dernières.

* AIR LIQUIDE (-4,98% à 109,75 euros) a enregistré la plus forte baisse du CAC 40. SOLVAY a perdu 1,51% à 107,4 euros.

* SCHNEIDER ELECTRIC a lâché 4,13% à 57,52 euros et AIRBUS GROUP 1,74% à 67,25 euros.

* SAFRAN a perdu 2,45% à 68,17 euros. L'Etat a cédé lundi une participation de 2,64% dans le groupe pour 753,5 millions d'euros.

* Contre la tendance, ACCORHOTELS (+2,84% à 41,075 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 après le rachat de trois portefeuilles d'actifs en Europe représentant 29 hôtels, soit 3.677 chambres, pour un montant total de 284 millions d'euros.

* PUBLICIS GROUPE a pris 1,47% à 60,6 euros. Des analystes estiment que l'amélioration de la situation économique en zone euro pourrait profiter aux revenus du groupe publicitaire.

* ALCATEL-LUCENT a gagné 1,39% à 3,78 euros. Credit Suisse a relevé sa recommandation sur le titre de "neutre" à "surperformance" pour tenir compte des effets de la fusion avec NOKIA (+1,9%).

* Les VALEURS DEFENSIVES et de RENDEMENT, dans un contexte d'attentisme avant la réunion de la BCE, ont retrouvé grâce aux yeux des investisseurs malgré des niveaux de valorisation élevés.

UNIBAIL-RODAMCO a gagné 1,25% à 246,15 euros, ENGIE 0,36% à 16,55 euros, PERNOD RICARD 0,28% à 108,0 euros.

* Les BANQUES européennes (+0,64%) ont signé une des meilleurs performances sectorielles en Europe, tirées par les établissements britanniques qui ont fortement progressé après avoir passé avec succès les tests de résistance de la Banque d'Angleterre.

BNP PARIBAS a avancé de 0,3% à 56,28 euros et SOCIETE GENERALE de 0,28% à 45,305 euros.

* CASINO (-5,12% à 51,35 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, le distributeur pâtissant des craintes exprimées par UBS sur ses résultats et sa dette.

* CNP ASSURANCES a chuté de 4,17% à 12,63 euros. JPMorgan a abaissé son conseil sur l'assureur de "surpondérer" à "neutre" en soulignant un ralentissement de la croissance des résultats et l'incertitude sur un contrat au Brésil.

* GTT a perdu 3,98% à 43,84 euros. Société générale a abaissé sa recommandation sur le titre d'"acheter" à "conserver".

* UBISOFT, qui avait perdu 3% au cours des sept dernières séances, a fait un bond de 5,09% à 27,85 euros, plus forte hausse du SBF 120, après avoir franchi en séance sa moyenne mobile à 20 jours (26,842 euros).

* RÉMY COINTREAU a pris 1,58% à 68,2 euros, Société générale ayant relevé son conseil sur le titre à acheter en évoquant une croissance "toujours vigoureuse" aux Etats-Unis et des signes de reprise en Chine.

* AB SCIENCE a fait un bond de 7,49% à 14,07 euros au lendemain de l'annonce par la société pharmaceutique du succès d'une étude concernant sa molécule vedette, le masitinib.

* VALNEVA a progressé de 6,03% à 3,87 euros dans des volumes étoffés au lendemain de l'annonce par la société de biotechnologie de résultats positifs d'une étude concernant son candidat vaccin contre le Clostridium difficile.

* NATUREX (+3,41% à 69,8 euros) a amélioré sa marge opérationnelle courante de 1,2 point à 7,8% au troisième trimestre, tandis que son chiffre d'affaires a progressé de 17,9%.

(Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant