Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, après une séance très volatile en raison des incertitudes persistantes autour d'une demande d'aide de l'Espagne et alors que le président de la BCE, Mario Draghi, a indiqué ne pas avoir discuté de la possibilité d'une baisse des taux à court terme.

A la clôture, l'indice CAC 40 a reculé de 0,14% à 3.401,20 points dans des volumes représentant seulement 70,5% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois.

* CAP GEMINI (-2,38% à 31,925 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, le secteur des SSII ayant souffert de l'avertissement sur résultats lancé par l'américain HP.

Sur le SBF 120, ATOS a cédé 2,21% à 51,86 euros et l'indice Stoxx600 des valeurs technologiques a perdu 0,59%.

* FRANCE TELECOM a abandonné 1,64% à 9,353 euros, Kepler ayant abaissé son objectif de cours de 12,5 à 10,5 euros sur le titre et VEOLIA ENVIRONNEMENT a perdu 1,34% à 8,33 euros.

Le budget 2013 devrait surtout affecter les entreprises réalisant la majorité de leur activité en France, en particulier les groupes de services aux collectivités et de télécommunications, selon des analystes et des gérants.

* Les PÉTROLIÈRES européennes (-0,75%, une des plus fortes baisses sectorielles en Europe) se sont inscrites en repli malgré le rebond des cours du pétrole (+1,9% pour le baril de brut américain), le secteur restant sous pression à la suite de la chute de 4% des cours mercredi à New York.

TECHNIP a lâché 1,13% à 87,38 euros, TOTAL 1,05% à 38,33 euros et VALLOUREC 0,29% à 33,235 euros. Hors CAC, MAUREL ET PROM a cédé 1,47% à 11,37 euros.

* Plus forte baisse du SBF 120, NEXANS s'est replié de 2,92% à 34,27 euros, après avoir déjà souffert la veille d'un abaissement de l'objectif de cours de Goldman Sachs. Le titre a perdu 14,53% depuis son pic annuel à 40,10 euros atteint le 17 septembre.

* CLUB MEDITERRANÉE (-2,05% à 13,41 euros) a aussi été victime de prises de bénéfices après avoir bondi de près de 8% en deux séances. Le titre avait perdu 13% entre le 10 et le 28 septembre.

* A rebours de tendance, SAFRAN (+3,65% à 29,685 euros) a signé la meilleure performance de l'indice CAC 40, le projet de rapprochement entre EADS (+1,05% à 25,90 euros) et BAE Systems (-0,18%) alimentant le rebond technique de la valeur du groupe de défense.

* Le SECTEUR AUTOMOBILE européen (+1,89%, de loin la meilleure performance sectorielle) a poursuivi son rebond après avoir perdu plus de 6% lors des deux dernières semaines de septembre sur fond de baisse des commandes et des immatriculations de voitures neuves en Europe.

MICHELIN a pris 3,02% à 65,52 euros. RENAULT a avancé de 0,64% à 36,365 euros et PSA de 0,05% à 6,134 euros alors que les deux constructeurs ont chuté de 12% entre le 14 septembre et le 1er octobre.

* Les VALEURS BANCAIRES ont contribué à limiter le repli de la cote. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a gagné 1,73% à 22,895 euros, CRÉDIT AGRICOLE 1,47% à 5,733 euros et BNP PARIBAS 0,62% à 38,045 euros.

L'indice Stoxx 600 des valeurs bancaires en Europe a avancé de 0,32%.

* EUROFINS (+2,02% À 121,50 euros) a atteint un nouveau record historique en clôture. Le groupe a plusieurs acquisitions en vue, qu'il a les moyens de financer même si ses emplettes depuis le début de l'année ont été plus importantes que prévu, a déclaré à Reuters le directeur financier du laboratoire de bioanalyses.

* CEGEDIM (+4,42% à 15,60 euros) a signé une des plus fortes hausses de l'indice CAC Mid & Small, le spécialiste des logiciels de gestion des relations clients dans le secteur de la santé ayant obtenu l'accord de ses créanciers sur le réajustement de ses covenants.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Blandine Hénault, édité par Matthieu Protard

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant