Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 1,99% à 3.743,71 points dans un volume de 3,1 milliards d'euros sur NYSE Euronext. Les marchés actions ont été soutenus essentiellement par l'annonce d'une progression plus forte que prévu des importations chinoises qui témoignent de la solidité de la demande intérieure en Chine.

* LES BANQUES (+3,54%) ont signé la plus forte hausse sectorielle en Europe, entraînant les Bourses dans leur sillage, soutenues par plusieurs éléments comme la détente du risque, une possible rallonge pour le remboursement des prêts irlandais et portugais ou les flux en provenance du Japon. Les assureurs ont enregistré la deuxième meilleure performance sectorielle (+2,75%).

CRÉDIT AGRICOLE (+6,16% à 6,602 euros), SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+6,12% à 26,805 euros) et BNP PARIBAS (+5,33% à 41,465 euros) ont signé les plus fortes hausses du CAC 40. AXA a gagné 3,75% à 13,705 euros.

* LE SECTEUR EUROPÉEN DES SERVICES AUX COLLECTIVITÉS (+2,49%) signe la troisième plus forte hausse sectorielle, des analystes se disant plus optimistes sur ces valeurs à l'approche de la saison des dividendes.

EDF s'est octroyé 3,74% à 16,365 euros, VEOLIA ENVIRONNEMENT 4,13% à 10,155 euros et GDF SUEZ 3,37% à 15,96 euros.

* Les CYCLIQUES profitent de la statistique chinoise, SAINT-GOBAIN ayant pris 3,16% à 28,7 euros, STMICROELECTRONICS 3,04% à 5,94 euros, SOLVAY 2,89% à 103,3 euros.

* MICHELIN (-0,41% à 62,75 euros) est la seule valeur du CAC 40 à terminer dans le rouge. Crédit suisse a abaissé son conseil de surperformance à neutre.

* BIC (-1,71% à 89,62 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, le titre ayant enfoncé en séance un support technique à 91 euros.

* JCDECAUX a perdu 1,62% à 20,06 euros. Natixis a abaissé sa recommandation sur la valeur d'"acheter" à "neutre" et ramené son objectif de cours de 22,5 à 21 euros, l'intermédiaire s'inquiétant de l'évolution du marché publicitaire pour le premier semestre, explique un vendeur actions.

* AIR FRANCE-KLM a gagné 6,73% à 7,087 euros, poursuivant son rebond. Des analystes se sont dits optimistes sur les résultats de la compagnie aérienne et ont jugé opportun de jouer la valeur après sa récente chute liée au risque d'épidémie de grippe aviaire en Chine.

* ARTPRICE, la plate forme de cotation du marché de l'art sur internet, a fini en tête des hausses du SBF 120 (+10,92% à 24,89 euros) effaçant une perte de même ampleur subie au cours des neuf dernières séances.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant