Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a progressé de 1,55% à 3.220,46 points en clôture, dans un volume très limité de 2,55 milliards d'euros, au lendemain d'un sommet de l'UE marqué par des tensions mais qui a permis d'avancer sur les questions de la recapitalisation des banques et d'accroître la puissance de feu du Fonds européen de stabilité financière.

* Certaines VALEURS CYCLIQUES signent les meilleures performances du CAC 40, soutenues par les avancées des dirigeants européens dimanche, ainsi qu'un indice du secteur manufacturier chinois qui a retrouvé en octobre le chemin de la croissance, après trois mois de contraction.

ARCELORMITTAL a pris 5,45% à 14,425 euros, plus forte hausse du CAC 40 devant ACCOR (4,97% à 23,96 euros), ALSTOM (4,66% à 27,315 euros) et LAFARGE (4,48% à 29,95 euros).

* Les VALEURS BANCAIRES ont également profité du sommet de dimanche, même s'il faut encore attendre mercredi pour l'annonce de mesures concrètes.

SOCIETE GENERALE a progressé de 4,11% à 19,75 euros, CREDIT AGRICOLE de 2,77% à 4,977 euros et BNP PARIBAS de 0,69% à 32,00 euros. Hors CAC 40, NATIXIS a pris 1,44% à 2,32 euros. L'indice Stoxx des banques européennes a gagné 1,72%.

* EDF s'est adjugé 1,58% à 22,89 euros. L'électricien a annoncé avoir fait de nouvelles propositions à ses partenaires au sein d'Edison en vue de prendre le contrôle du deuxième acteur des marchés italiens de l'électricité et du gaz.

* Contre la tendance, UNIBAIL RODAMCO a perdu 0,69% à 143,45 euros. Credit Suisse a abaissé sa recommandation sur le titre de "surperformance" à "sous-performance".

* GDF SUEZ a sous-performé (+0,37% à 21,58 euros) alors que la Commission de régulation de l'énergie envisage une remise à plat des tarifs du gaz en France qui pourrait se traduire par une plus grande prise en compte des prix de marché.

* VALLOUREC a pris 4,24% à 46,335 euros, alors qu'il figure parmi les plus fortes baisses du CAC 40 depuis le début de l'année (-41%). Day By Day est positif sur le titre avec un objectif à 49,53 euros. La hausse des cours du pétrole (+3,5% pour le baril de brut léger américain) a dopé le titre, tout comme celui de BOURBON qui a pris 5,15% à 20,505 euros.

* FAURECIA (+12,31%, plus forte hausse du SBF 120, à 19,755 euros) a confirmé ses objectifs annuels après un troisième trimestre marqué par une croissance toujours vigoureuse de l'activité et par un renforcement du poids des ventes hors d'Europe. Sa maison mère PSA a progressé de 3,19% à 17,48 euros.

* SÉCHILIENNE SIDEC (+9,01% à 13,735 euros) a annoncé qu'il mettait fin à compter du 29 octobre au mandat de PDG de Nordine Hachemi "pour cause de divergence stratégique" et qu'il le remplaçait par Jacques Petry.

* ENTREPOSE CONTRACTING en revanche a chuté de 7,04% à 81,25 euros après l'annonce d'une forte contraction de son activité au troisième trimestre, notamment pénalisée par les événements en Libye et des conditions climatiques exceptionnelles sur un chantier en Papouasie-Nouvelle Guinée pour ExxonMobil.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant