Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a rebondi de 0,61% à 4.557,66 points, les investisseurs étant persuadés que la Banque centrale européenne maintiendra jeudi le statu quo sur les taux d'intérêt.

* MICHELIN a gagné 2,43% à 98,22 euros à la faveur d'une note de Morgan Stanley qui croit en une amélioration des marges et de la génération de trésorerie, notamment avec la reprise attendue à partir de 2017 dans le secteur minier pour lequel le groupe fabrique des pneus de spécialités. Autre équipementier automobile, VALEO a grimpé de 0,65% à 49,71 euros.

* En revanche, ENGIE (-0,61% à 14,67 euros) a affiché la plus forte baisse du CAC 40, Goldman Sachs n'étant plus à l'achat sur la valeur. Le broker, dans le cadre d'une note sectorielle, a abaissé son conseil à neutre en estimant notamment que le groupe va sous-performer le secteur des Utilities européennes en termes de croissance et que les prix du gaz vont continuer à baisser.

* ILIAD, plus forte hausse du SBF 120, s'est adjugé 3,67% à 192 euros, porté selon plusieurs analystes par des rachats à bon compte après avoir reculé de 3,5% depuis le début de semaine.

* TF1 s'est adjugé 3,66% à 9,128 euros au lendemain de déclarations de son PDG Gilles Pélisson, qui a fait état d'un marché publicitaire stable à la rentrée.

* CASINO GUICHARD a fini en hausse de 3,41% à 46,74 euros après avoir franchi une résistance technique autour de 46,2 euros pour se rapprocher de sa moyenne mobile à 200 jours (47,174 euros).

* SCOR a pris 1,88% à 27,345 euros après la présentation de son plan stratégique triennal qui passe par un développement de ses activités de réassurance dommage aux Etats-Unis et vie en Asie.

* AIR FRANCE-KLM a perdu 1,26% à 5,015 euros, alors que Deutsche Bank a abaissé sa recommandation sur le titre de "conserver" à "vendre", dans le cadre d'une note sectorielle.

* INTERPARFUMS a cédé 2,32% à 24,72 euros après avoir vu son résultat net reculer de 7% au premier semestre, sous le coup d'une provision de 1,8 million d'euros liée à un contrôle fiscal portant sur ses quatre derniers exercices.

Des analystes estiment cependant que les chiffres sont sans surprise hors provision, et que la baisse du titre ne fait que corriger une hausse de 5% intervenue la veille sans raison apparente.

* ERYTECH PHARMA, plus forte baisse du CAC Mid & Small, a chuté de 10,89% à 21,2 euros, pénalisée par l'annonce d'un allongement du délai d'obtention de l'avis du régulateur européen sur l'autorisation de mise sur le marché du GRASPA, son produit phare contre la leucémie aiguë.

* HAULOTTE GROUP a reculé de 8,01% à 14,35 euros dans des volumes nourris après la publication de résultats semestriels jugés décevants par le marché.

(Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant