Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a chuté de 2,97% à 3.984,72 points, à son plus bas niveau depuis février à la clôture. L'indice parisien a perdu 10,775% depuis la décision prise par la Grande-Bretagne la semaine dernière par référendum de quitter l'Union européenne.

* Les VALEURS FINANCIERES ont perdu 8,54% et les BANCAIRES 7,7% en Europe. Un cinquième de la capitalisation des banques européennes de l'indice Stoxx 600 a été effacé par les craintes liées au Brexit. Plusieurs analystes anticipent un durcissement des conditions de marché pour les banques européennes, avec une pression à la baisse sur leurs revenus et leur rentabilité.

AXA a chuté de 9,76% à 16,405 euros, plus forte baisse du CAC 40. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a perdu 8,39% à 26,385 euros, BNP PARIBAS 6,32% à 36,91 euros et CRÉDIT AGRICOLE 5,97% à 7,194 euros.

Hors CAC 40, NATIXIS recule de 4,91% à 3,27 euros.

* Les valeurs liées au TOURISME et aux LOISIRS (-8,16%) ont également perdu du terrain en Europe. EasyJet (-22,3%) a lancé un avertissement sur ses résultats du troisième trimestre, nouvelle qui s'est ajoutée au Brexit.

AIR FRANCE-KLM a perdu 6,76% à 5,517 euros et ACCOR 9,27% à 32,885 euros.

De son côté, GROUPE EUROTUNNEL, très dépendant du cours de la livre, a chuté de 17% à 8,30 euros, plus forte baisse du SBF 120.

* Les VALEURS CYCLIQUES, construction en tête, sont également en baisse, plusieurs analystes soulignant leur sensibilité à une éventuelle baisse de l'activité en Europe, après le Brexit.

SAINT-GOBAIN a reculé de 8,63% à 32,51 euros et LAFARGEHOLCIM a perdu 6,27% à 34,38 euros, tandis que CAPGEMINI a abandonné 7,12% à 74,4 euros.

* GROUPE PSA a reculé de 9,01% à 10,655 euros, alors qu'Exane BNP Paribas, qui a abaissé son objectif de cours de 16 à 13,6 euros, souligne l'exposition du groupe au marché britannique, qui représenterait 11% de son chiffre d'affaires mais 15% de ses profits, selon l'analyste.

RENAULT a abandonné 6,04% à 66,23 euros et VALEO 7,46% à 39,445 euros, tandis que MICHELIN a reculé de 3,87% à 82,4 euros.

* REXEL (-14,99% à 10,12 euros) et NEXANS (-10,8% à 35,68 euros) ont été pénalisés par une note de JP Morgan, qui a abaissé sa recommandation sur les deux titres de "neutre" à "sous-pondérer", soulignant la cyclicité élevée de leurs résultats et leur forte exposition à la croissance européenne.

* TF1 a cédé 11,2% à 9,138 euros. Exane BNP Paribas a revu à la baisse ses estimations de croissance du marché publicitaire, et fixe un objectif de cours de 11 euros, en baisse de 8%.

* En revanche, les VALEURS de la SANTE (-1,16%) ont mieux résisté en Europe, où les investisseurs ont recherché certaines valeurs défensives face aux incertitudes. "Par rapport aux autres secteurs, la santé est assez bon marché", souligne Daniel Stefanetti, gérant des Ethna Funds chez Ethenea.

En France, SANOFI a pris 1,51% à 70,42 euros, plus forte des deux seules hausses du SBF 120. Le groupe pharmaceutique a annoncé avoir signé avec l'allemand Boehringer Ingelheim les accords définitifs pour procéder à leur opération d'échange d'actifs telle qu'annoncée en fin d'année dernière.

(Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant