Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,17% à 4.099,91 points après la publication d'une croissance du PIB américain plus forte qu'attendu au troisième trimestre, qui a entretenu les craintes d'une réduction plus tôt qu'anticipé du programme d'achats d'obligations de la Fed.

Les marchés d'actions attendent avec anxiété le rapport sur l'emploi américain de novembre.

* Dans ce contexte, de nombreuses VALEURS CYCLIQUES sont restées orientées à la baisse.

Plus forte baisse du CAC 40, VINCI a perdu 2,69% à 45,0 euros, suivi par SCHNEIDER ELECTRIC (-2,56% à 57,89 euros) et SAINT-GOBAIN (-2,16% à 36,2 euros).

RENAULT - qui a le feu vert pour construire une première usine en Chine via une JV avec Dongfeng - a perdu 1,66% à 60,48 euros.

PSA a lâché 2,93% à 11,75 euros. Selon Les Echos, les équipementiers ont contesté devant les autorités de la concurrence les conditions générales d'achat de la coentreprise entre PSA et General Motor.

Quelques cycliques ont fait exception. Au sein du CAC 40, ACCOR a grappillé 0,33% à 33,115 euros, VALLOUREC 0,13% à 39,97 euros et SOLVAY 0,09% à 108,3 euros.

* Selon un scénario récurrent, les FINANCIÈRES ont accompagné les cycliques. BNP PARIBAS a perdu 1,67% à 51,85 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a perdu 1,6% à 39,73 euros, AXA 1,86% à 18,2 euros, CRÉDIT AGRICOLE 1,44% à 8,88 euros.

* A l'inverse, les valeurs de nature DÉFENSIVE ont profité du sentiment actuel. ESSILOR (+0,86% à 75,18 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40, PERNOD RICARD a pris 0,32% à 81,01 euros.

* ORANGE a avancé de 0,33% à 9,331 euros, des analystes jugeant exagérée la réaction du marché à l'offre 4G à prix cassés de Free (ILIAD a cédé 0,99% à 170,85 euros), d'autant que le gouvernement a adressé une nouvelle mise en garde à Free, jugeant que son offre pourrait nuire à l'investissement dans le secteur.

* En revanche, VIVENDI a encore perdu 2,03% à 17,585 euros, et BOUYGUES 1,26% à 25,935 euros. Bouygues Telecom va intégrer prochainement la 4G dans ses offres low cost B&You, infléchissant ainsi sa politique tarifaire deux jours après l'annonce par Free de l'intégration du très haut débit dans ses forfaits pour un prix inchangé.

* NEXANS (+5,96% à 34,51 euros) a fini en tête des hausses du SBF 120, la valeur ayant franchi sa moyenne mobile à 50 jours.

* RÉMY COINTREAU a gagné 2,67% à 61,99 euros dans un volume d'échange 3,5 fois supérieur à sa moyenne quotidienne des trois derniers mois, au lendemain de l'annonce d'un nouveau programme de rachat d'actions.

* DASSAULT SYSTEMES a gagné 1,63% à 84,05 euros après avoir annoncé l'acquisition de l'allemand Realtime Technology AG, éditeur de logiciels de visualisation 3D à usage professionnel.

* BIOALLIANCE PHARMA (+2,5% à 4,1 euros) a reçu l'autorisation de mener son étude clinique dans le cadre du développement de son traitement du cancer primitif du foie aux Etats-Unis et en Allemagne.

* PIERRE & VACANCES CENTER PARCS a bondi de 5,38% à 24,11 euros après avoir renoué avec un bénéfice opérationnel en 2012-2013 à la faveur d'une réduction des pertes de ses activités touristiques et d'une augmentation des profits liés au développement immobilier.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant