Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,28% à 4.460,60 points, la contraction plus forte que prévu de l'économie américaine s'étant ajoutée aux inquiétudes entourant le conflit en Irak.

* ESSILOR (-2,76% à 78,21 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC alors que le géant de l'optique médicale tenait une journée investisseurs à Londres. Morningstar estime dans une note que compte tenu de ses perspectives de croissance organique, la prime dont bénéficie Essilor est trop généreuse.

* VIVENDI a perdu 2,54% à 18,21 euros. Des investisseurs se sont dits déçus par l'assemblée générale du groupe, mardi, qui n'a rien apporté, selon eux, de vraiment nouveau sur la stratégie de la société dont Vincent Bolloré est le nouveau président du conseil de surveillance.

* GDF SUEZ a lâché 2,33% à 20,325 euros après que l'Etat français a cédé 3,1% du capital du groupe pour un montant d'environ 1,5 milliard d'euros. Le produit de cession de ces titres pourrait être utilisé pour financer l'entrée de l'Etat au capital d'Alstom.

* CARREFOUR (+1,99% à 26,875 euros) a signé la plus forte des rares hausses du CAC 40. Morgan Stanley, qui conseille de surpondérer le titre, estime que le groupe devrait délivrer un message rassurant sur ses résultats annuels lors de la publication de ses ventes semestrielles, cet été.

* ALSTOM a gagné de son côté 0,71% à 26,97 euros. Deutsche Bank a relevé sa recommandation sur la valeur de "conserver" à "acheter" dans une étude sur les modalités du rachat partiel du groupe par General Electric.

* Les VALEURS aux PROFILS RISQUÉS ont été délaissées, selon des gérants de fonds. ARCELORMITTAL a abandonné 2,28% à 10,91 euros, CAPGEMINI 1,99% à 52,14 euros, TOTAL 1,93% à 53,47 euros.

* Plus forte baisse du SBF 120, SOITEC a chuté de 7,45% à 2,61 euros après l'annonce du lancement d'une augmentation de capital d'environ 83 millions d'euros avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS), une opération jugée très dilutive.

* M6 (+2,9% à 14,90 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120. CM-CIC Securities a relevé son conseil de conserver à achat avec un objectif de cours porté de 16 à 18 euros, estimant que le titre est excessivement décoté.

* CEGEDIM s'est envolé de 18,73% à 26,12 euros après que IMS Health Holdings a annoncé vouloir racheter certains actifs du spécialiste des technologies pour la santé.

(Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant