Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40, qui a chuté de 2,7% mardi après les élections italiennes, a clôturé en hausse de 1,92% à 3.691,49 points, soutenu comme les autres indices européens par la volonté exprimée par le président de la Réserve fédérale des Etats-Unis de poursuivre sa politique de soutien à la croissance.

Aucune valeur du CAC 40 n'a fini dans le rouge.

BOUYGUES (+13,23% à 21,955 euros) et EADS (+6,53% à 37,14 euros) ont signé les deux meilleures performances du CAC 40 après la publication de leurs résultats annuels.

* BOUYGUES a annoncé une croissance supérieure aux attentes en 2012 et dit que son chiffre d'affaires devrait rester quasiment stable cette année, les difficultés persistantes de la branche télécoms depuis l'arrivée de Free (Iliad +0,63% à 143,55 euros) devant être compensées par la résistance du BTP.

* EADS a dit tabler sur une nouvelle amélioration de sa rentabilité en 2013, portée par des livraisons record de sa filiale Airbus, le programme du futur long-courrier A350 demeurant le seul risque potentiel majeur du groupe.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT, qui publie ses résultats jeudi, s'est classé derrière avec un gain de 5,26% à 9,513 euros, après avoir perdu 2,31% la veille, suivi par STMICROELECTRONICS qui a repris 4,13% à 6,15 euros après avoir cédé 3,02% mardi.

Les FINANCIÈRES ont effacé leurs pertes de la matinée et certaines CYCLIQUES ont accentué leurs gains avec la perspective d'une poursuite de la politique non conventionnelle de la Fed et l'amélioration du moral du consommateur allemand pour le deuxième mois d'affilée.

* BNP PARIBAS a pris 3,56% à 43,155 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 3,46% à 29,175 euros.

* LAFARGE a engrangé 3,48% à 51,45 euros. Sur le SBF 120, EIFFAGE a gagné 6,3% à 33,995 euros.

* SEB (-2,51% à 57,46 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, des analystes ayant révisé à la baisse leurs estimations après le recul des résultats annuels du groupe publiés mardi.

* CNP ASSURANCES a perdu 1,18% à 11,31 euros. Goldman Sachs s'interroge sur la politique de dividende de l'assureur et voit peu de facteurs de hausse du titre qu'il a retiré de ses valeurs préférées à l'achat.

* IPSEN (+4,19% à 26,6 euros) a annoncé une perte nette en 2012, due notamment à sa sortie de l'hémophilie et à une nouvelle organisation de ses activités de médecine générale en France, mais a déclaré vouloir préserver sa marge opérationnelle en 2013.

* PAGESJAUNES a repris 8,72% à 2,12 euros après une chute de 29% depuis début février en rebondissant sur un support technique à 1,9 euro.

* STENTYS a pris 3,45% à 12,91 euros, la société spécialisée dans la conception de stents destinés au traitement des maladies coronariennes ayant annoncé la publication début mars des résultats définitifs d'une étude sur des patients à haut risque traités pour un infarctus.

* DEVOTEAM (-2,4% à 10,15 euros) a accusé une perte nette de 2,8 millions d'euros en 2012, contre un bénéfice net part du groupe de 14,8 millions d'euros un an plus tôt, les coûts et charges liées à son plan de restructuration pesant sur les résultats du groupe de conseil en technologies de l'information et de la communication

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant