Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, en baisse de 1,09% à 4.324,23 points dans un contexte de prudence alors que les cours du pétrole continuent de baisser et que les résultats de plusieurs groupes européens déçoivent.

* VEOLIA a reculé de 4,02% à 20,045 euros, plus forte baisse du CAC 40. Le groupe a fait état d'un Ebitda de 840 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 6.089 millions d'euros, ratant le consensus Reuters qui attendait respectivement 845 millions et 6.210 millions.

* SAINT-GOBAIN a perdu 2,68% à 38,435 euros après la cession par WENDEL (+3,96% à 103,65 euros) d'un bloc d'actions représentant 5,3% du capital du groupe, dont il reste un des principaux actionnaires. Saint-Gobain en a racheté un tiers, soit environ 1,8% du capital, pour un prix de 385 millions d’euros en vue de les annuler dans le cadre de son programme de rachat d'actions.

* SANOFI a perdu 2,12% à 70,13 euros. Selon des sources proches du dossier, Pfizer s'est rapproché de Medivation afin de lui exprimer son intérêt, ouvrant la voie à une éventuelle contre-offre face à celle de 9,3 milliards de dollars de Sanofi.

* VALLOUREC est en baisse de 7,25% à 3,813 euros, retrait le plus marqué du SBF 120 au lendemain de la publication d'une perte accentuée au premier trimestre et dans la perspective d'un second semestre difficile.

* SFR a chuté de 5,28% à 27,255 euros alors que les analystes revoient à la baisse leurs anticipations en vue des résultats du premier trimestre qui seront publiés la semaine prochaine, a-t-on appris de plusieurs sources au fait du dossier.

* AIR FRANCE-KLM a reculé de 4,34% à 7,366 euros. Malgré une amélioration plus nette que prévu de ses résultats trimestriels, le groupe redoute que les surcapacités sur le marché pèsent sur ses recettes dans un contexte mondial troublé par des attentats à répétition.

* En revanche, LEGRAND a pris 2,37% à 49,72 euros, plus forte hausse du CAC 40, après avoir confirmé ses objectifs 2016 dans la foulée d'une hausse de 1,9% à données comparables de son chiffre d'affaires au premier trimestre, porté par le dynamisme des Etats-Unis.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE s'est adjugé 1,68% à 33,38 euros. Le groupe a traversé le premier trimestre avec des profits en hausse, comme sa rivale BNP PARIBAS, grâce à sa banque de détail qui a compensé les difficultés rencontrées sur ses activités de marchés durant deux mois de tempête boursière.

* NEXANS a gagné 6,8% à 41,225 euros, en tête des hausses du SBF 120, effaçant ses pertes de mardi. Exane et Goldman Sachs ont augmenté leur objectif de cours sur le titre, estimant que les résultats publiés mardi matin étaient satisfaisants.

* ELIS a clôturé en hausse de 4,53% à 16,62 euros. Le groupe de blanchisserie industrielle a vu sa croissance portée par l'international au premier trimestre, marqué par deux acquisitions en Allemagne et au Brésil.

* BONDUELLE a perdu 4,58% à 24,79 euros, parmi les fortes baisses du CAC Mid & Small, malgré un chiffre d'affaires en hausse au titre du troisième trimestre, à 471,8 millions d’euros (+0,4%, +3% à périmètre et changes constants), le repli de 1,1% de l'activité en Europe éclipsant la performance dans le reste du monde (+3,5%).

(Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant