Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, qui a nettement rebondi après trois séances consécutives de baisse, les indices de l'activité du secteur privé attestant d'une reprise économique mondiale, l'activité de la zone euro ressortant notamment meilleure que prévu.

L'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 1,1% à 4.059,12 points après un recul cumulé de 2,6% au cours des trois séances précédentes.

* Les VALEURS CYCLIQUES ont profité dans leur ensemble des dernières statistiques manufacturières.

LAFARGE a grimpé de 3,28% à 47,835 euros, SAINT-GOBAIN de 2,97% à 36,085 euros, plus fortes hausses du CAC 40, et ARCELORMITTAL de 2,24% à 10,07 euros. Hors CAC, ALCATEL-LUCENT a avancé de 4,29% à 2,018 euros. L'indice Stoxx du secteur des ressources de base s'est octroyé 1,6% et celui de la construction 1,44%.

* De son côté, le secteur AUTOMOBILE européen a pris 1,75%, l'embellie de la croissance du secteur privé en août dans la zone euro, à un rythme supérieur aux attentes, confirmant les espoirs des investisseurs sur le marché automobile.

FAURECIA (+6,64% à 20,24 euros) a fini en tête du SBF 120, PSA a fini sur un gain de 4,72% à 11,425 euros, PLASTIC OMNIUM de 2,51% à 53,10 euros et RENAULT de 1,54% à 60,04 euros.

* LES BANCAIRES de la ZONE EURO ont gagné 2,64%, dans le sillage des établissements italiens (+3,5%), au lendemain de la publication du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed (FOMC), des analystes et stratégistes soulignant que la quasi-totalité des 12 membres du FOMC ont convenu que modifier le programme de rachats d'actifs n'était pas pour le moment judicieux.

SOCIETE GENERALE a progressé de 2,53% à 34,675 euros, CREDIT AGRICOLE de 2,28% à 8,152 euros et BNP PARIBAS de 2,18% à 49,865 euros.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+2,75% à 11,77 euros) a encore bénéficié de l'attention que lui a portée Morgan Stanley mercredi en ajoutant le titre du numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets à sa liste de meilleures idées d'investissement en Europe.

* A rebours de tendance, PUBLICIS (-1,2% à 56,80 euros) a accusé la plus forte des rares baisses du CAC 40 et du SBF 120, la valeur ayant clôturé sous sa moyenne mobile à 50 jours, à 57,02 euros, sous la pression d'une ligne de tendance baissière passant vers 57,80 euros.

* SAFT (-1,06% à 18,70 euros) a testé sa moyenne mobile à 50 jours, à 18,40 euros, après avoir enfoncé celle à 200 jours, à 18,90 euros.

* TELEPERFORMANCE (-0,78% à 34,915 euros) a testé en séance un support technique à 34 euros sous la pression d'une intensification de la dynamique vendeuse sur le titre, à la limite d'être "survendu".

* BIOMÉRIEUX a pris 0,94% à 77,64 euros dans des volumes ayant représenté près du triple de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, le spécialiste du diagnostic in vitro ayant reçu le feu vert des autorités sanitaires américaines pour la commercialisation de sa plateforme VITEK MS permettant l'identification rapide de bactéries et levures pathogènes.

* UBISOFT s'est adjugé 2,71% à 12,12 euros, l'éditeur de jeux vidéo ayant annoncé la veille un partenariat avec le spécialiste américain des cartes graphiques Nvidia, au lendemain de l'annonce d'une association avec Sony dans la production d'un film.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant