Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a fini en hausse, soutenue par la perspective de nouveaux assouplissements monétaires par la Banque centrale européenne et la Banque du Japon ainsi que par le rebond des cours du pétrole.

Le CAC 40 a gagné 3,1% à 4.336,69 points. Sur la semaine, l'indice phare de la Bourse parisienne affiche un gain de 3,01%.

* Le SECTEUR EUROPÉEN DE L'ÉNERGIE (+5,06%) a été particulièrement recherché et fini en tête des hausses sectorielles en Europe, avec le rebond des cours du pétrole (+7,66 à 31,49 dollars pour le baril de Brent vers 17h50), soutenu par la vague de froid qui s'est abattue sur les Etats-Unis et l'Europe et qui redonne de la valeur à l'or noir.

* TECHNIP a progressé de 4,65% à 40,775 euros et TOTAL de 4,39% à 39,26 euros quand, hors CAC, CGG a bondi de 7,23% à 0,89 euro, MAUREL & PROM s'est octroyé 6,1% à 2,61 euros et VALLOUREC 2,86% à 4,896 euros.

* Le secteur de la CONSTRUCTION a gagné du terrain. Selon un opérateur de marché parisien, le secteur devrait rebondir cette année en France après trois ans de déclin.

LAFARGEHOLCIM a gagné 5,7% à 40,175 euros, VICAT 5,21% à 49,045 euros et VINCI 3,38% à 60,22 euros.

EIFFAGE (+6,13% à 60,08 euros) a aussi profité de la publication par sa filiale autoroutière APRR d'une hausse de son trafic total. "C'est une bonne nouvelle pour Eiffage, car si APRR compte pour 15% du chiffre d'affaires du groupe, la filiale représente 65% de son EBIT", juge Bryan Garnier.

* De manière générale, valeurs CYCLIQUES, BANCAIRES et celles liées à la CONSOMMATION ont progressé dans la perspective de nouvelles mesures de soutien en zone euro.

CARREFOUR (+6,3% à 25,30 euros) a signé la meilleure performance du CAC 40, imitée sur le SBF 120 par CASINO (+8,54% à 38,20 euros) et KERING a pris 4,22% à 153,20 euros. SAINT-GOBAIN a avancé de 3,6% à 37,39 euros et SCHNEIDER ELECTRIC de 3,32% à 49,175 euros. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a gagné 4,77% à 35,885.

* Le secteur IMMOBILIER a plus particulièrement bénéficié de la perspective d'une possible baisse des taux de la part de la BCE en mars.

KLÉPIERRE a fini en hausse de 5,1% à 38,43 euros et UNIBAIL-RODAMCO de 4,6% à 228,65 euros.

* SAFRAN s'est adjugé 4,1% à 58,64 euros après que la Direction générale de l'armement (DGA) a choisi le drone tactique Patroller de sa filiale Sagem, pour un montant de quelque 300 millions d'euros.

* En revanche, ALSTOM (-5,12% à 25,285 euros) a accusé la plus forte des rares baisses du SBF 120, toujours, selon des opérateurs de marché, sous l'effet de son offre de rachat d'actions qui se traduit notamment par la négociation du titre avec un nouveau code entre le 19 et le 24 janvier.

* ARCELORMITTAL a cédé 1,58% à 3,299 euros avec d'autres groupes miniers (-8,589% pour ANGLO AMERICAN), pénalisés par le recul de leurs homologues américains et une note sectorielle de Moody's.

* COMPAGNIE DES ALPES a grimpé de 8,27% à 14,40 euros. A l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires trimestriel, le groupe a indiqué que les tendances de réservation étaient en ligne avec celles de l'année dernière et a dit rester confiant dans ses perspectives pour l'exercice.

* OPEN a pris 4,81% à 15,04 euros. Le groupe a déclaré jeudi, lors de la publication de son chiffre d'affaires annuel, "s'inscrire dans une dynamique de croissance de son chiffre d'affaires et de ses résultats 2016".

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Joseph Sotinel, édité par Cyril Altmeyer)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant